TJ Perenara, la fausse bonne idée pour les All Blacks

Par Lepetitjournal.com Auckland | Publié le 14/04/2021 à 13:10 | Mis à jour le 15/04/2021 à 21:36
Photo : John Kirwan doute de l'utlité de TJ Perenara
john kirwan


Pour John Kirwan, l'un des meilleurs joueur de l'histoire du rugby néo-zélandais, reprendre TJ Perenara est une mauvaise idée.

C'est sur Breakdown de Sky Sport que l'ancien joueur s'est exprimé, et a déclaré que TJ Penarana ne serait pour NZ Rugby, qu'une perte d'argent et devrait plutôt se concentrer sur Aaron Smith, Brad Weber ou Folau Fakatava pour être le numéro 9 des All Blacks pour la prochaine coupe du monde de 2023. « TJ ne coûterait-il pas trois fois plus cher ? C’est ça, ce que je dis. Vous pourriez probablement acheter deux jeunes gars pour son prix. »

 


On peut penser que ce rejet de TJ Penarana est dû à son congé sabbatique qu'il a pris pour jouer le club japonais de Top Ligue, les Red Hurricanes, plutôt que d’aider les hurricanes à remporter un premier titre de Super Rugby Aotearoa en 2021. Il a pris leur risque, et de son point de vue, il a payé, mais peut-être pas pour John Kirwan «Nous parlons de la coupe du Monde et d’avancer, non ? Donc, si vous pensez à TJ, il a été un grand serviteur du jeu. Mais il arrive au crépuscule de sa carrière, et pour moi, il y a des gars qui commencent à s’empiler et qui vont nous donner deux autres coupes du monde. ».

L’ex-joueur des All Blacks, Mils Muliaina, qui croit encore aux capacités de TJ Perenara, a réagi au propos de John Kirwan, « Si Perenara se réengage en NZR au-delà de cette année et reste l’un des meilleurs avant la coupe du Monde 2023, je ne voit pas pourquoi le n°9 ne devrait pas être retenu » .

 

 

 

le petit journal auckland

Lepetitjournal.com Auckland

Le média de référence sur la Nouvelle-Zélande : rejoignez la rédaction et devenez contributeur(s) Le Petit Journal Auckland - Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale