Mercredi 16 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nouvelle Calédonie : un petit bout de France à deux pas d'Auckland

Par Le Renault French Festival | Publié le 13/10/2017 à 06:54 | Mis à jour le 08/08/2018 à 09:19
Auckland Nouvelle Calédonie

Hebdo French Touch

 

 

 

 

19 000 km, minimum 25h de voyage, 10h de décalage horaire, ces chiffres vous disent forcément quelque chose. La France nous parait loin. Et pourtant tout ce que nous avons réellement besoin pour retrouver un territoire français, ce sont 2h30. Bienvenu en Nouvelle-Calédonie. 

Qui de mieux placé que New Caledonia Tourism pour nous parler de la French Culture à deux pas et demi d’Auckland ? « Une culture mélanésienne avec les Kanaks (autochtones, originaires de l’île), un des plus grands lagon du monde, listée au patrimoine de l’Unesco depuis 2008, une île avec des paysages paradisiaques, des plages superbes, une variété de faunes et de lires extraordinaires, et un côté très frenchie » décrit Sally Peppermans, directrice commerciale de New Caledonia Tourism. 

La Nouvelle-Calédonie est l’île la plus proche d’Auckland en termes de distance et de temps. Et pourtant, beaucoup de Kiwis ne savent pas qu’elle est française. Le travail de Sally consiste alors à promouvoir la Nouvelle-Calédonie comme destination de tourisme, mais aussi de conférence, de séminaire, et de voyages éducatifs. Toutes ces idées se développent à travers des sponsorships comme ce qu’il s’est passé avec la @Frenzschool. « Notre but est de supporter les bonnes initiatives et celle de l’éducation est primordial. On veut alors encourager les parents mais aussi les enfants à aller découvrir tous les aspects de cette île ». 

 

New Caledonia Trip

 

Et pour séduire les néo-zélandais, il suffit de savoir quelles sont les priorités. Des belles plages? Il y en y a partout dans le Pacifique. Jouons alors la carte des playground : la Nouvelle-Calédonie en regorge. Golf, cheval, plongée sous marine, track… Cette destination n’est pas grand public. Les voyageurs s’y rendent pour des raisons précises comme la francophonie. Car oui, c’est un territoire français. « On roule à droite, on parle français, l’éducation se fait en français. Il y a des boulangeries, des supermarchés comme Carrefour, Géant ou même Decathlon. On y importe du vin et du fromage tous les jours. Et les chefs cuisinent un mix de français avec une influence gastronomique mélanésienne! » En effet, la plus grande spécificité de la Nouvelle-Calédonie c’est d’être française « mais pas que ». Ainsi, cette mixité de culture rend l’île unique.

Au milieu de l’Océan Pacifique, une île vierge authentique avec un tourisme qui n’est pas massif, des conditions de vie optimales, de bonnes infrastructures. « C’est comme avoir son côté privatif, il faut aller là où les autres ne vont pas » conseille Sally. 

Très demandeurs de voyages, la moitié des néo-zélandais voyagent à l’extérieur du pays, une cible intéressante pour Sally. « La Nouvelle-Calédonie est peu développée en termes de tourisme. Mais c’est un véritable playground pour les Kiwis. Il s’agit alors de leur parler de leurs passions : golf, plongée sous marine, treking… Il faut nourrir un intérêt spécifique que ce soit pour le sport ou pour la gastronomie ou encore pour la culture française ». Etant en demande de connaissances, de nouveautés, il suffit de leur apporter quelque chose de nouveau à ce qu’ils ont déjà. Un marathon à Wellington en plein hiver? A Nouméa, vous aurez la même chose fin août mais avec 20°C de plus, sans pour autant étouffer ! 

En étant déjà en Nouvelle-Zélande, Sally vous parle directement de ce qu’est la Nouvelle-Calédonie. C’est une destination qu’on choisit parce que nous pouvons nous identifier et nous y retrouver. Avec le peu de budget consacré au domaine du tourisme, il est alors plus avantageux de parler à quelqu’un qui s’y connait et qui est à proximité pour vous guider. Alors n’hésitez pas, New Caledonia Tourism sera présent au French Festival le 26 août au Shed 10 ! 

 

Nous vous recommandons

French festival auckland

Le Renault French Festival

Dites bonjour au plus gros événement Français de Nouvelle-Zélande. Le Renault French Festival revient à Auckland du 11 au 14 juillet 2019.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet