Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Nouvelle-Zélande, un pays "foutrement raciste" ?

Par Maé Castellet | Publié le 10/04/2018 à 01:41 | Mis à jour le 10/04/2018 à 02:15
Photo : le réalisateur Taika Waititi a déclaré que la Nouvelle-Zélande était "racist as fuck"
le réalisateur Taika Waititi

Taika Waititi, le cinéaste élu personnalité de l'année, a déclaré lors d'une interview que la Nouvelle-Zélande était un pays "foutrement raciste".

Selon lui, les Maoris et les personnes du Pacifique en général, seraient en marge de la société. Cela peut s'exprimer notamment par le fait que les Pākehā (Kiwis non Maoris) refusent de prononcer leur noms correctement ou que les Maoris aient trois fois plus de chance de se faire arrêter que les autres. Il raconte également sa propre expérience: "Je travaillais dans une laiterie et ils ne me donnaient jamais de travail à la caisse, j'étais toujours à l'arrière pour laver les légumes"

Pour Taika Waititi, "La Nouvelle-Zélande est le meilleur endroit de la Terre, mais c'est un endroit raciste". 

Ce n'est pas la première fois que Waititi souligne les problèmes du pays. L'année dernière, il a déclaré qu'il n'était «pas fier de la Nouvelle-Zélande», citant des rivières sales, le taux important de dépression, celui du suicide chez les adolescents, la crise du logement et la pauvreté des enfants, comme des problèmes persistants. Le journaliste Duncan Garner a qualifié Waititi de "traître" pour certaines de ses remarques qui entâchent la réputation de la Nouvelle-Zélande.

Nous vous recommandons

Maé Castellet Le Petit Journal Auckland

Maé Castellet

Étudiante en Journalisme à Lyon 2 et stagiaire au sein de la rédaction Lepetitjournal.com. Je suis passionnée de voyages avec un vif intérêt pour les questions de société.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

FNZ mar 10/04/2018 - 23:34

Et voila, ça recommence: il est traité de traître parce qu'il dit la vérité. C'est comme lorsque Mike Joyce a "osé" dire que la Nouvelle-Zélande était polluée. Au lieu d'adresser les problèmes, qui sont nombreux, comme dans tout pays, on "Shoot the Messenger". Moi je dit bravo à Taika Waititi pour avoir le courage de parler de ce qui ne va pas.

Répondre