Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

French Film Festival : clap de fin à Auckland !

Par Alliance Française French Film Festival 2018 | Publié le 10/04/2018 à 15:19 | Mis à jour le 06/08/2018 à 08:03
Photo : Albert Dupontel dans "Au revoir Là Haut"
French Film Festival Auckland

This is the end... L'Alliance Française French Film Festival édition 2018 a pris fin le 21 mars dernier à Auckland avec la projection de Mrs Hyde (Serge Bozon, 2017) aux Rialto Cinemas Newmarket. 

The last one !

Cette édition 2018 s’est terminée en beauté avec Mrs Hyde, un film marquant aux différents facettes, réalisé par Serge Bozon en 2017. Ce film social, fantastique et didactique sur l'école, explore la question de la transmission du savoir. Lors de cette soirée de clôture aux Rialto Cinemas Newmarket, les spectateurs ont pu assister à un film fantastique qui rompt avec les règles du vraisemblable. Son réalisateur assume la superficialité du film à l'image où le refus de la réalité a pour but de faire passer un message.

 

Mrs Hyde
Isabelle Huppert dans Mrs Hyde, de Serge Bozon

 

Que retenir de l'Alliance Française French Film Festival 2018 ?

L'édition 2018, Alliance Française French Film Festival s’est tenue du 1er au 21 mars et a été portée par la maîtresse de cérémonie Kate Rodger.

Cette année a été marquée par la diversité des rubriques proposées dans les cinémas partenaires d'Auckland (Rialto Cinemas Newmarket, Berkeley Cinemas Takapuna). Le festival attache son importance au rayonnement de l'art cinématographique français à l'international par le biais de rubriques, à l'instar de Iconic Artists. On avions notamment retrouvé des films comme Gauguin (Edouard Deluc, 2017) dans les différentes salles de cinéma. A travers ce film, la portée culturelle s’allie à la dimension pédagogique mise en place par le festival. En effet, celui-ci fait le lien entre la culture, l'art français et celui du Pacifique.

Parmi les différentes catégories, on retrouvait également Dare to Love ; La Grande Guerre; Coming of Age composées de films nommés et récompensés à l'exemple de BPM (120 Battements Par Minutes, Robin Campillo, 2017); See You Up There (Au Revoir Là-haut, Albert Dupontel, 2017); Ava (Léa Mysius, 2017).

Le cinéma français aura attiré en salle autant de Kiwis que de Français. Le partage et le mélange des deux cultures est une réussite d’année en année et les films sont toujours aussi bien reçus par la population locale.

 

 

Si vous voulez faire durer cette aventure, sachez que vous pouvez retrouver la sélection officielle de l'Alliance Française French Film Festival 2018 en dehors d'Auckland, dans l'île du Sud. Dans tous les cas, l’événement sera de retour l'année prochaine pour une nouvelle sélection riche en émotions ! 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Auckland ?

MUSIQUE

TOP 6 des festivals d’été en Nouvelle-Zélande

Avec le retour des beaux jours et de l’été, approche la saison tant attendue des festivals musicaux en Nouvelle-Zélande. Une bonne occasion de sillonner le pays avec votre groupe d’amis !

Sur le même sujet