Lundi 21 septembre 2020

Nouvelle-Zélande : la forêt comme sanctuaire

Par Claire Tehari | Publié le 19/05/2020 à 01:51 | Mis à jour le 17/06/2020 à 03:18
Photo : Waipoua Forest en Nouvelle Zélande
forêt kauri nouvelle zélande

La Nouvelle-Zélande, « Aotearoa » en Māori, la terre du long nuage blanc, est comme un sanctuaire au bout du monde. Une sorte d'harmonie cosmique et d'énergie spirituelle. Ainsi, chaque composant de la nature est vivant et doté de grands pouvoirs. Encore appelé bain de forêt (originaire du Japon, le « shinrin yoku »), la sylvothérapie consiste par exemple à s'immerger dans la forêt pour améliorer sa santé, son bien-être et son bonheur.

Une expérience unique et empreinte de tradition

Footprints Waipoua Forest, située sur l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande, propose ainsi des “life changing tours” parmi les géants de la forêt : les Kauri trees.

 

 

En Nouvelle-Zélande, ces arbres sont sacrés (« Tane Mahuta ») et protégés par le DOC (département de la conservation) avec notamment des programmes de conservation et de protection dans les parcs nationaux. Le but de cette expérience est d'expliquer aux visiteurs les liens entre la forêt et les Māori et leur rôle dans l'écosystème de la Waipoua forest.

Votre guide vous révélera les légendes des dieux de la forêt (Atua) ainsi que les vertus de la médecine Māori (rongoa) faite à base de plantes natives. Vous découvrirez également plusieurs interactions guérisseuses que ce soit par le silence ou l'éveil des sens, la méditation ou serrer un arbre dans ses bras afin d'y puiser son énergie. 

 

Claire Tehari le petit journal auckland

Claire Tehari

Claire aime à considérer la vie comme un voyage. Elle a elle-même vogué entre les sciences, l’histoire et le journalisme, mais c’est ce dernier qui l’a emporté. Après un voyage initiatique, elle est heureuse d'écrire sur la NZ en attendant d’y retourner.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Florence jeu 21/05/2020 - 02:00

Oui, la foret c'est magnifique, dommage que la Nouvelle-Zelande soit la championne de l'utilisation de poisons dans ces belles forets (Poison 1080 par exemple). Sans compter les tonnes de glyphoste utilisees aussi bien en ville qu'a la campagne.

Répondre

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma

Sur le même sujet