TEST: 2237

La Nouvelle-Zélande demandera pardon pour les descentes de police « racistes »

Par Tatiana Dias da Silva | Publié le 15/06/2021 à 18:51 | Mis à jour le 21/06/2021 à 06:14
Photo : Jacinda Ardern a déclaré que les excuses officielles auraient lieu le 26 juin à l'hôtel de ville d'Auckland.
jacinda ardern

Ce lundi, la Première Ministre, Jacinda Ardern a annoncé qu'elle présentera officiellement des excuses à la communauté néo-zélandaise du Pacifique pour les descentes de police « humiliantes » qui les ont ciblées durant les années 1970.

Jacinda Ardern a déclaré que ces fameux « raids dans l'aube » ont été menées par la police et les responsables de l'immigration. Ils cherchaient à identifier et à expulser les personnes qui séjournaient avec des visas. Un acte racial où les fonctionnaires de police souhaitent à la population des fouilles sans justifications. « Ils étaient régulièrement sévères avec un traitement verbal et physique humiliant », a-t-elle déclaré aux journalistes.

Jacinda Ardern a déclaré que les excuses officielles auraient lieu le 26 juin à l'hôtel de ville d'Auckland.

Après la Seconde Guerre mondiale, la Nouvelle-Zélande a encouragé la migration en provenance d'îles du Pacifique telles que Samoa, Tonga et Fidji combler le manque de travailleurs à mesure que l'économie se développait. Cependant, dans les années 1970, le ralentissement de travailleurs a augmenté le nombre d’allégations contre les migrants, disant qu’ils prenaient les emplois des Néo-Zélandais.

Le ministre des peuples du Pacifique, William Sio, d’origine samoane, a déclaré que les raids étaient « racistes et discriminatoires ».

 

Tatiana Dias da Silva le Petit journal auckland

Tatiana Dias da Silva

Rédactrice web Australie & Nouvelle-Zélande I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale