Vendredi 25 juin 2021
Auckland
Auckland

La Nouvelle-Zélande fait la guerre aux hérissons

Par Juliette Sbranna | Publié le 12/05/2021 à 16:02 | Mis à jour le 14/05/2021 à 10:21
un hérisson dans les feuilles mortes

Pour les autorités néo-zélandaises les hérissons sont des « machines à tuer », car elles mettent en péril l’éco-système du pays.

Ils dévorent les criquets, les lézards, mais aussi les œufs de pluvier roux : une espèce d'oiseaux en voie d'extinction et privent les kiwis de nourriture. "Sur l’île du Sud, auprès des rivières où se reproduisent les pluviers, 20 % des œufs, pour ne pas dire 70 %, sont mangés par les hérissons” : reprend TVNZ.

La Nouvelle-Zélande n’abritait à l’origine aucun mammifère

The Guardian rappelle que, hormis quelques chauves-souris, la Nouvelle-Zélande n’abritait à l’origine aucun mammifère. : “Sa population d’oiseaux s’est adaptée à cet état de fait, certains, comme le kiwi, ne volant pas ou nichant à même le sol. Aussi, quand les hermines, les chats ou les rats y furent introduits, ils ont fait des ravages”.

On ne sait pas exactement combien il y a de hérissons en Nouvelle-Zélande, mais ils sont probablement plus nombreux que dans leur pays d’origine, la Grande-Bretagne.

 

 

LPJ Auckland logo

Juliette Sbranna

Rédactrice web @ Le Petit Journal Auckland I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir