Vendredi 3 décembre 2021
TEST: 2237

COVID-free, les îles Chatham prises d’assaut par les Néo-Zélandais

Par Côme Prieur | Publié le 10/11/2020 à 23:07 | Mis à jour le 10/11/2020 à 23:21
Photo : En temps normal, ce petit archipel qui compte seulement 700 habitants ne reçoit généralement pas plus de 2 000 touristes par an.
Chatham islands

Si le secteur du tourisme est largement mis à mal depuis le début de la pandémie de coronavirus, un petit archipel au large de la Nouvelle-Zélande, les îles Chatham, doivent au contraire faire face à un nombre (trop) important de touristes.

Habituellement délaissées car considérées par beaucoup comme bien trop isolées, les îles Chatham, situées à environ 800 kilomètres à l’Est de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, attirent actuellement de nombreux touristes Néo-Zélandais alors que les frontières du pays sont toujours fermées et qu'aucun test du covid n'y est imposé.

En temps normal, ce petit archipel qui compte seulement 700 habitants ne reçoit généralement pas plus de 2 000 touristes par an attirés notamment par les espèces d’oiseaux rares, les colonies de phoques ou encore l’île Pitt, connu comme étant le premier endroit à avoir été habité sur Terre.

Si les Îles Chatham plaisent généralement à une population plutôt âgée en quête de tranquillité, les profils se sont largement diversifiés au cours des derniers mois. À tel point que la totalité des hébergements y sont même déjà réservés jusqu’en juin 2021 !

 

 

Côme Prieur Le Petit Journal Auckland

Côme Prieur

Breton et passionné par le journalisme depuis petit je suis actuellement étudiant en 3ème année à Sciences Po Lille. Très heureux d’écrire sur la NZ et l'Australie, j’aime consacrer mon temps libre à l’écriture, le tennis ou le cinéma.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet