Samedi 18 septembre 2021

COVID-19 : 3 touristes expulsés après leur non-respect du confinement

Par Amandine Brugier | Publié le 17/03/2020 à 23:30 | Mis à jour le 18/03/2020 à 13:08
touristes expulsés confinement coronavirus

Deux personnes tout juste arrivées en Nouvelle-Zélande en provenance d'Asie du Sud-Est ne se sont pas isolées correctement suite aux nouvelles restrictions de voyage imposées par le gouvernement. Elles vont être expulsées du pays.

"Ces deux personnes ont mis les Néo-Zélandais en danger et vont être expulsées du pays." a tout simplement déclaré l'immigration Néo-Zélandaise. "Ce genre de comportement est totalement irresponsable et ne sera pas toléré, c'est pourquoi ces personnes ont été rendues responsables de leur expulsion", a quant à lui ajouté Stephen Vaughan, directeur général de INZ compliance and verification.

En Nouvelle-Zélande, les restrictions de voyage imposées par le gouvernement Néo-Zélandais depuis lundi exigent en effet que tous les voyageurs internationaux arrivant dans le pays s'isolent pendant 14 jours. Seules les personnes arrivant du Pacifique en sont exemptées.

Invitée sur le plateau de Newstalk ZB samedi 14 mars, Jacinda Arden a montré sa fermeté quant à ce processus d’isolement inédit : "S’ils ne s'isolent pas, je les mettrai en quarantaine et j'envisage de les expulser. Je prends cela très au sérieux."  

 

 

Une troisième touriste menacée d'expulsion

Entre-temps, une troisième touriste arrivée en Nouvelle-Zélande ce mardi 17 mars est également menacée d'expulsion après que les autorités aient constaté qu'elle n'avait pas de plan précis pour s'isoler. Elle voyageait seule pour une durée de quinze jours et avait une réservation préexistante dans une chambre privée d'une auberge de jeunesse de Christchurch. Mais hier matin, des fonctionnaires du ministère de la santé sont arrivés au foyer pour interroger la jeune femme sur ses projets d'auto-isolement, avant que des policiers ne viennent l'emmener.

 

 

D'après le gérant : "la jeune femme portait un masque facial à son arrivée et ne présentait aucun symptôme de grippe ni ne s'était mêlée aux autres résidents du foyer." 

Pour rappel, être expulsé(e) a de graves conséquences. Cela signifie en effet que les personnes se verront interdire de retourner en Nouvelle-Zélande pendant un certain temps et qu'elles pourraient également avoir des difficultés à se rendre dans d'autres pays

Des contrôles ponctuels sur les personnes qui s'isolent vont débuter à partir d'aujourd'hui. 
 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet