Lundi 14 juin 2021
Auckland
Auckland

Wander Café, Bistro & Wine Bar : le resto français à la touche Kiwi

Par Laure Giraud | Publié le 14/06/2021 à 14:37 | Mis à jour le 14/06/2021 à 07:15
Photo : Venez goûter à des plats français aussi sophistiqués dans une ambiance cosmopolite avec le chef et co-propriétaire Julien Albe.
l'intérieur de Wander café

À Wander, c’est dans une ambiance cosmopolite et un design assuré que l’on déguste l’excellente cuisine de Julien Albe, chef et co-propriétaire français avec Matthieu Gosset. Le restaurant, situé dans le quartier du Wynyard, est le pendant de Ambler à Point Chevalier, un établissement au charme décontracté dont on retrouve des notes sur les murs de Wander – une belle façon d’établir la complémentarité entre les deux établissements.

Café, bistro et bar à vin, Wander occupe un large espace ouvert et lumineux ainsi qu’une terrasse extérieure aussi vaste que son intérieur : de quoi profiter au maximum du soleil pendant son repas. Le restaurant de 90 places est ouvert toute la journée pour satisfaire nos appétits. Espace et luminosité sont les atouts de Wander, rien ne vient perturber le moment que l’on passe à sa table ; ainsi on peut se concentrer sur la cuisine et le menu.

 

 

Le menu justement, au premier abord, nous est bien familier. On y retrouve nos classiques, les plats que l’on connaît et que l’on s’attend à trouver sur une carte française. Mais en y regardant de plus près, il y a bien quelque chose de différent : un twist culinaire qui relie les Européens et les Kiwis. En intégrant des ingrédients locaux, le chef cuisine la France à la sauce néo-zélandaise, et ça nous fait du bien au ventre et à l’âme. La cuisine de Julien Albe est succulente, décadente et parfaite. À cela s’ajoute une carte de vins de qualité. N'hésitez pas à demander conseil, l'équipe se fera un plaisir de vous aiguiller.

 

 

Côté détails culinaires, nous avons dégusté la Wander Caesar et le cordon bleu. Je suis une grande fan de cette salade et la Wander m’a tout simplement semblé être parfaite. Mais le clou de notre soirée a été le cordon bleu. Un innocent cordon bleu qui s’est révélé être, aux dires de mon acolyte : “cuisiné à la perfection et succulent avec une sauce décadente“. La sauce, les légumes qui accompagnent le cordon bleu, tout est frais et léger, c’est un véritable bonheur. Julien nous confie qu’il s’agit de la recette de sa maman qu’il a agrémentée d’une touche locale. Le cœur du cordon bleu est donc français, nappé de Nouvelle-Zélande. Je suis conquise... 

 

Wander Café, Bistro & Wine Bar
2 Madden Street, Auckland CBD

Instagram

Nous vous recommandons
Laure Giraud le petit journal auckland

Laure Giraud

Juste une drôle de baroudeuse, de celles qui ont un besoin viscéral de traduire en mots et en images ce qu’elles vivent.
0 Commentaire (s)Réagir