Dimanche 15 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

On a testé pour vous : White Island en hélicoptère

Par Lauren Bardebes | Publié le 20/11/2018 à 03:04 | Mis à jour le 22/05/2019 à 01:03
White Island vu d'hélicoptère

Envie d'une expérience hors du commun en Nouvelle-Zélande ? Aujourd’hui, Lauren vous emmène à la rencontre du volcan actif White Island en hélicoptère. Attention, balade narrative de hauts risques !

White Island (en māori : Whakaari) est un volcan actif qui se situe au large de la fabuleuse "Bay of Plenty". Découverte par James Cook en 1769, il lui a donné ce nom à cause de la fumée blanche qui surplombait le volcan et qui n'a cessé d'en sortir depuis. 

La traversée

À Rotorua pour le week-end, nous avions réservé le tour en hélicoptère pour le samedi matin. Chanceux, le temps était au beau fixe et dès la première heure notre tour était confirmé. Avec beaucoup d'excitation et un peu d'appréhension, nous savons que nous allons vivre quelque chose de spécial. Nous écoutons l'équipe nous expliquer les consignes de sécurité pour l'hélicoptère et une fois sur le volcan. Notre poids est vérifié (ok, j'avais peut-être menti sur 2, 3 kilos sur la fiche d'inscription), nos casques sur les oreilles, et c'est parti pour 35 minutes de vol !

Nous survolons d’abord les belles plaines de la 'Bay of Plenty' puis nous arrivons sur la mer. En chemin, le pilote nous prévient qu'il est possible d'apercevoir des baleines et des dauphins. Les yeux grands ouverts nous scrutons l'océan et en effet, la minute suivante, nous apercevons une colonie de baleines. Nous nous prenons au jeu de les suivre des yeux et le pilote nous offre le plaisir de nous rapprocher de plus prêt pour les admirer. Lentement les flots se soulèvent et l'eau semble danser autour de ces gigantesques mammifères marins. 

La traversée est à couper le souffle ! Puis nous apercevons notre fameux volcan, comme dans un rêve mais les yeux bien grands ouverts, nous volons vers lui. 
 

Le cratère de White Island
Balade sur le cratère


L’atterrissage se fait à l'intérieur du cratère avec la sensation de se poser sur Mars. Il est encore tôt le matin et nous sommes seuls sur le volcan car nous avons la chance d'arriver avant le bateau qui emmène le groupe de touristes. Nous sommes seuls sur cette terre inconnue. L'impression d'avoir atterris sur une autre planète. Le paysage est surréaliste. 

La visite

Le guide nous tend un casque et afin de pouvoir respirer en cas de forte vapeur de soufre. On nous explique ces vapeurs ne sont pas nocives à cette dose et qu’il n'y a pas de danger pendant la visite. En revanche, cela peut piquer un peu les yeux et la gorge. En respirant un peu dans le masque, cette gêne disparaît. Nous avons ressenti le besoin de porter notre masque que quelques fois pendant notre tour. Le reste du temps, on l'avoue, c'était vraiment pour les photos. 
 

lac du cratère de White Island
Le lac du cratère


La visite est très bien encadrée. Nous suivons le guide qui nous parle du volcan et nous restons sur le chemin balisé qui n'est pas dangereux. La vapeur qui s'échappe des cheminées de soufre peut atteindre les 300 °, et jusqu'à 900° pendant les éruptions. Il est donc impératif de rester avec le guide et suivre les conseils de sécurité. La visite se termine par les restes d'une ancienne usine d’exploitation de soufre abandonnée en 1930 car non rentable et après un grave accident en 1914 qui tua de nombreux miniers. Ce décor se mêle étrangement bien à l'atmosphère du volcan. L'occasion de prendre nos dernières photos à l'intérieur de ce cratère, puis nous nous dirigeons vers l'hélicoptère pour notre vol du retour. 

 

Les ruines d’une usine d’exploitation du soufre
Les ruines d’une usine d’exploitation du soufre


Des images époustouflantes dans la tête, nous repartons pour 35 minutes de vol, avec une vue incroyable sur le volcan et nous croiserons à nouveau des baleines et des dauphins sur notre chemin. 

Comment y aller ?

En bref, une expérience inoubliable à seulement 3 heures d'Auckland. Vous avez un mis un peu d'argent de côté et vous voulez vous offrir une expérience hors du commun : la visite de White Island en hélicoptère est définitivement une expérience à mettre sur sa to-do-list en Nouvelle-Zélande. 

Côté pratique : le tour peut se faire avec Volcanic Air, départ de Rotorua, il faut compter 935 NZ$ par personne. Durée 35 minutes de vol aller et 35 min retour et environ 1h30 de visite de volcan avec guide personnel. Et pour les budgets plus restreints, vous pouvez aussi faire la visite par bateau. Pour s'y rendre de Rotorua, il faut compter 1h30 de traversée en mer pour 1h30 sur l'île et environ $200 par personne.

On vous souhaite une belle envolée !    

 

Nous vous recommandons

photo prez

Lauren Bardebes

Parisienne à Auckland, Juriste et DRH de carrière, Lauren est passionnée d'art et de mode, elle est aussi maman poule d'un petit Marcel.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet