Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Les mesures de blocage prolongées en Grèce jusqu’au 22 mars

Grèce confinement prolongé 22 marsGrèce confinement prolongé 22 mars
Engin Akyurt
Écrit par Lepetitjournal Athènes
Publié le 14 mars 2021, mis à jour le 15 mars 2021

Les mesures de verrouillage actuelles sont prolongées jusqu’au 22 mars et peut être plus (confirmation dans les prochains jours) dans les régions d’Attique de Thessalonique, ainsi que dans plusieurs autres régions du pays, comme l’a annoncé le vice-ministre de la Protection civile et de la Gestion des crises, Nikos Hardalias

Les régions et municipalités suivantes sont entrées  en état d’alerte maximale à partir de 06h00 samedi jusqu'au 22 mars: les régions de Chalkidiki, Evritania et Lesvos, et les municipalités d’Ioannina et Metsovo (Epirus), Katerini (Macédoine), Chania (Crète) et Skiathos (îles Sporades).

En raison de la tendance à la hausse des nouvelles infections au coronavirus, les régions et municipalités suivantes resteront en état d’alerte épidémiologique élevée jusqu’au 22 mars : les régions d’Etoloakarnania, Achaia, Boeotia, Evia (à l’exception de l’île de Skyros), Fthiotida, Fokida, Argolida, Arcadia, Corinthe, Arta, Thesprotia, Samos, Lefkada (à l’exception de la municipalité de Meganisi), et les municipalités d’Héraklion et Anogia (Crète), Kalymnos, Rhodes et Chios.

Hardalias a également rappelé au public que "les restrictions de mouvement resteront en place ce lundi « Kathara Deftera », premier jour du Carême grec orthodoxe, (traditionnellement la journée des cerfs-volants). Le vol de cerf-volant n’est pas interdit mais il doit être fait dans les limites de la ville ou un rayon de 2 km, maximum, du domicile tandis que les couvre-feux restera en vigueur à l’échelle nationale (18H00)".

La fermeture de l’ensemble des écoles du pays est prolongée jusqu’au 29 mars.

"Les registres des actes (Ypothikofylakia) rouvriront à partir du mardi 16 mars, sur rendez-vous seulement", a ajouté le ministre.

Les nouvelles infections au coronavirus en Grèce semblent augmenter dans les grandes villes, malgré le confinement mais le gouvernement affirme qu’il n’aura pas besoin de vaccins russes ou chinois pour vacciner la population mais aussi parce qu’ils n’ont pas encore été approuvés par l’Organisation européenne des médicaments.

 

lepetitjournal.com Athènes
Publié le 14 mars 2021, mis à jour le 15 mars 2021

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024