Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Grèce, une terre qui tremble – Comment appréhender les séismes

Par Aurore Le Perff | Publié le 31/07/2019 à 07:25 | Mis à jour le 31/07/2019 à 07:29
Photo : @ Angelo Giordano / Pixabay
séisme grèce comment appréhender

La terre a toujours tremblé en Grèce. La plupart des secousses sont à peine ressenties par l’Homme, mais certaines, plus fortes, peuvent créer la panique dans la population. Savez-vous comment appréhender un tel séisme ?

La Grèce, une terre qui tremble

Il y a près de deux semaines, le vendredi 19 juillet, un de ces tremblements de terre a eu lieu. 5,1 sur l’échelle de Richter. Il était assez fort pour secouer la capitale grecque, rappelant le tragique tremblement de terre de 1999, de magnitude 5,9, causant la mort de plus de 140 personnes. Il a été suivi 1h plus tard par un autre séisme plus faible de magnitude 4,2. De quoi rappeler à l’Homme que nous ne sommes pas propriétaires de cette terre… Aucun dégât n’a cependant été enregistré, et même si le métro fonctionnait au ralenti, les choses ont repris leur cours normal assez rapidement. Les Grecs sont habitués finalement à ces secousses…

9 jours après, le 28 juillet, une nouvelle secousse a été à nouveau ressentie dans la région d’Athènes. 4,2 sur l’échelle de Richter cette fois-ci. Plus faible, il a tout de même bien été ressenti. Les sismologues expliquent que c’est tout à fait normal et qu’il n’y a pas d’inquiétudes à avoir. Après un tremblement de terre si fort tel que celui du 19 juillet, il y a forcément des répliques quelques jours après. Celle du 28 juillet en est une.

Cela prouve que nous sommes bien dans une phase post-sismique. D’après l’institut de géodynamique, l’épicentre se trouvait à 21 km au nord-ouest d’Athènes, une fois encore vers Aspropyrgos, comme pour la secousse du 19 juillet.

Les scientifiques estiment que dans le cadre de ce développement normal, une réplique plus forte que celle de dimanche de 4,2 sur l’échelle de Richter devrait survenir dans les jours, semaines à venir. Mais comment se préparer à une terre qui tremble ?

Comment appréhender les séismes 

Pour les curieux, le site de l'institut de géodynamique vous permet de suivre la vie sismique de la Grèce au quotidien (données renouvelées chaque 48 heures).

Le consulat a mis en ligne des consignes de sécurité pour appréhender les séismes. Pour faire partie du  « Plan de Sécurité de la Communauté Française », vous devez être inscrit au registre des Français de l'étranger. La communauté française en Grèce est partagée selon un système d'îlotage. Chaque quartier a son propre chef d'îlot, et en cas de catastrophe telle qu'un tremblement de terre ou un incendie, il vous contacte pour savoir si vous avez besoin d'aide, et si c'est le cas, il devient votre intermédiaire avec l'ambassade.

Si vous êtes en vacances en Grèce, et même de façon générale, dès que vous partez en vacances dans un pays à risque, n'hésitez pas à prévenir les autorités françaises via la page Ariane. Ainsi, en cas de besoin, ils sauront où vous chercher.

Le secrétariat général de la protection civile grec propose également des instructions complètes en français pour appréhender les séismes correctement : 

S’Y PRÉPARER

Si vous êtes à l’intérieur

  • Fixez solidement les étagères et les bibliothèques aux murs.
  • Ancrez solidement dans les murs les réservoirs de chauffage, les réservoirs d’eau et les chauffe-eau.
  • Déposez les objets lourds sur les tablettes du bas.
  • N’accrochez pas d’objets lourds au-dessus des lits et des canapés.
  • Fixez solidement les appareils d’éclairage.
  • Identifiez les endroits sûrs dans chacune des pièces de la maison :
  •    Sous des bureaux ou des tables solides.
  •    Loin des surfaces en verre et des bibliothèques.
  •    Loin des murs extérieurs.
  • Vérifiez le bon fonctionnement du réseau électricité et des points de raccordement au réseau de gaz naturel.
  • Informez tous les membres de votre famille de la façon de fermer l’électricité, l’eau et le gaz et apprenez-leur les numéros d’urgence (112, 199, 166, 100, etc.).
  • Équipez-vous d’une radio portable en état de marche, d’une torche électrique et de piles, et d’une trousse de premiers secours.
  • Si vous êtes à l’extérieur
  • Après le tremblement de terre, convenez de vous retrouver à un endroit précis qui soit sûr et éloigné :
    -    de bâtiments et d’arbres,
    -    de fils électriques et de câbles téléphoniques 

PENDANT LE SÉISME

Si vous êtes à l’intérieur

  • Gardez votre sang froid.
  • Abritez-vous sous un meuble solide et protégez en même temps vos yeux en les couvrant avec la paume de la main.
  • S’il n’y a aucun meuble solide près de vous, accroupissez-vous le long d’un mur intérieur, loin des fenêtres et des meubles. Vous risqueriez d’être blessé par les éclats de verre ou des objets lourds déplacés violemment par le tremblement de terre.
  • Ne vous précipitez pas dehors.
  • Ne vous mettez pas au balcon.
     

Si vous êtes dans un bâtiment de plusieurs étages

  • Éloignez-vous des surfaces en verre et des murs extérieurs.
     

Si vous êtes dans un lieu de divertissement ou dans un magasin ou dans un centre commercial

  • Gardez votre sang froid
  • Restez à l’intérieur jusqu’à ce que le tremblement de terre cesse
  • Restez loin de la foule paniquée qui se précipite en désordre vers les sorties.
     

Si vous êtes à l’extérieur

  • Éloignez-vous des bâtiments voisins, des câbles électriques et téléphoniques.
  • Protégez-vous la tête avec votre sac ou votre porte-documents.
     

Si vous êtes au volant:

  • Trouvez un endroit dégagé et garez-vous immédiatement sans gêner la circulation.
  • Évitez les tunnels, les ponts et les passerelles pour piétons.


APRÈS LE SÉISME

Si vous êtes à l’intérieur

  • Préparez-vous à des répliques (secousses secondaires).
  • Vérifiez si vous ou d’autres personnes êtes blessés.
  • Ne déplacez pas les personnes gravement blessées.
  • Évacuez le bâtiment en empruntant les escaliers (ne prenez pas l’ascenseur), après avoir fermé l’électricité, le gaz et l’eau.
  • Dirigez-vous vers un endroit dégagé et sûr.
  • Suivez les directives émises par les autorités et n’écoutez pas les rumeurs.
  • Ne conduisez pas sans raison valable afin de ne pas gêner la tâche des sauveteurs.
  • N’utilisez votre téléphone fixe ou mobile qu’en cas d’urgence pour éviter d’encombrer le réseau.
  • Si vous constatez des dégâts ou si vous sentez une odeur de gaz ou si vous voyez des fils coupés, ne pénétrez pas à l’intérieur de votre logement.

EN CAS DE TSUNAMI

Si vous êtes près de la côte à basse altitude

  • Les séismes ne provoquent pas tous des tsunamis. Si toutefois vous ressentez un séisme, restez vigilants.
  • Regardez s’il y a une montée ou une baisse significative du niveau de la mer. Ce phénomène est un avertissement naturel de l’arrivée d’un tsunami.
  • Après un très fort séisme, éloignez-vous des zones littorales ou des régions basses de la côte. Un petit tsunami en un point de la côte peut être extrêmement violent quelques kilomètres plus loin.
  • Restez à distance des zones littorales jusqu’à ce que le service compétent vous annonce la fin de l’alerte. Un tsunami n’est pas une seule vague, mais une série de vagues, dont les temps d’arrivée diffèrent.
  • Ne vous approchez pas de la côte pour observer un tsunami. Quand vous pourrez voir la vague, il sera probablement trop tard pour l’éviter.

Petite vidéo récapitulative (en grec) proposée par le secrétariat général de la protection civile :

 

Nous vous recommandons

Aurore Le Perff

Aurore Le Perff

Responsable de l'édition d’Athènes et rédactrice en chef depuis 2018, Aurore définit la ligne éditoriale et propose des publi-reportages, portraits et bannières visant à développer la notoriété et la visibilité de votre entreprise/activité.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Le compteur du Téléthon 2019 est de 74 569 212 €

Le compteur du Téléthon 2019 affiche cette nuit 74 569 212 euros. Un résultat qui va permettre de multiplier les victoires. Mais le combat continue ! Les lignes du 3637 restent ouvertes