Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CRETE - "TZAROS & LAGACHE" - Un couple franco-grec restaurateur d'oliviers

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 27/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 27/02/2017 à 10:57

 

Alexandros est grec, Morgane française. Alexandros a un parcours à l'école des Beaux arts d'Athènes au sein de l'atelier de Sculpture de Georges Lappas. Morgane a également étudié au sein de l'école des Beaux-Arts, à Rennes ainsi qu'à Athènes (atelier de G.Lappas). En parallèle, elle a suivi un cursus en Histoire de l'Art et Archéologie (niveau licence Université Rennes II) complété par un Master en Philosophie, spécialité Religion et Société (Université Bordeaux 3-Michel de Montaigne).

 

Comme de nombreux jeunes, ils n'ont pas trouvé d'emploi à Athènes, et ont décidé, plutôt que de partir en France, de tenter de créer leur propre emploi ici, en Grèce,  en alliant agriculture et entrepreunariat, un vrai challenge! Mettre en exergue l'or vert de Grèce, d'une qualité exceptionnelle : l'huile d'olive.

 Ils vivent dans le Sud-Est de la Crête. Restaurateurs d'oliviers et petit producteur d'huile d'olive extra-vierge, sous le nom  « Tzaros&Lagache », leurs mots d'ordre restent « préserver, dynamiser, partager », reflètent le fruit d'un travail qui vise à lier entrepreunariat et agriculture en Grèce. 

L'initiative débute en 2013, et propose d'accompagner et de restaurer des oliviers délaissés en prenant en charge les arbres de propriétaires qui ne peuvent plus les cultiver pour plusieurs raisons qu'elles soient physiques, économiques ou/et géographiques. En entretenant et donc en préservant, Morgane et Alexandros  dynamisent  une économie existante basée sur l'activité des oléiculteurs amateurs qui tend malheureusement à s'essouffler, en raison de sa valeur économique sous estimée.

Aujourd'hui développés dans la région de Lassithi, au Sud-Est de l'île de Crête, ils visent à offrir une structure et à créer un modèle qui puissent se développer à l'échelle régionale, voire nationale. Leur perspective est de voir se créer des emplois, aider au développement d'une économie locale et motiver les oléiculteurs amateurs à ne pas délaisser le patrimoine de l'olivier. Revaloriser sa valeur économique est un moyen de faire vivre sa valeur symbolique. Ils accompagnent les arbres selon une démarche bienveillante, naturelle et respectueuse de ceux-ci.

Ce projet soulève un certain nombre de questions et vise à faire valoir à sa juste valeur la culture de l'olivier et celle de ses fruits : l'olive et l'huile d'olive. Pour cela, c'est avec grand intérêt que Morgane reçoit au sein même des oliviers, des personnes intéressées et curieuses de l'olivier et du travail qui l'accompagne. Elle se déplace aussi en France afin de pouvoir rencontrer et échanger autour de ce thème. Ces moments sont essentiels, puisqu'ils favorisent l'échange et  permettent de débattre autour des raisons de leur travail et de ce qu'il engage, entre agriculture et entreprenariat, dans le contexte de la Grèce aujourd'hui. Par ces débats et critiques qui émergent, le projet s'enrichit puisqu'il est une proposition face à la situation délicate du pays. 

Récemment et plus précisément du 16 au 23 novembre 2016, Morgane et Alexandros ont  eu le plaisir d'accueillir un groupe de jeunes bretons en ré-insertion professionnelle, au coeur des chantiers de restauration. Ce fut leur premier accueil et une réussite puisque l'objectif était de pouvoir ouvrir les chantiers de restauration à ce type d'expérience pédagogique, riches de sens et d'humanité.

Le séjour a été organisé par la Mission Locale du Pays de Redon et de Vilaine, pour et par 8 jeunes de la Garantie Jeunes, accompagnés par Mathilde Davy, conseillère Garantie Jeunes et Jean-Christophe, bénévole à la Mission Locale. Aide au financement par la Région Bretagne et Jeunes à travers le monde. Durant 4 demi-journées, ensemble, ils ont eu l'opportunité de découvrir l'olivier, l'huile d'olive et le travail qui les accompagne, ainsi que la stratégie et le poumon économique du projet. Coopération, confiance en soi, entreprenariat et découverte d'une autre culture en Europe ont été les points directement ou indirectement mais volontairement abordés. 

Depuis cette première expérience, un partenariat avec la Mission locale du Pays de Redon et de Vilaine, sous forme de parrainage est né. Morgane et Alexandros souhaitent activement devenir une structure d'accueil pour des projets futurs. 

Pour contacter Morgane et Alexandros, visiter leur oliveraie, découvrir leur passion ou tout simplement acheter leur huile d'olive :

Morgane Lagache et Alexandros Tzaros

72 200 VAINIA IERAPETRA CRETE

0030 6945345587

00 33 6 88 68 79 21

tzaroslagache@gmail.com

https://www.tzaroslagache.com

https://www.facebook.com/Tzaros-Lagache

 

(www.lepetitjournal.com/Athenes) mardi 28 février 2017

 

 

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Sur le même sujet