Dimanche 26 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTE - L'homéopathie, une médecine un peu en dehors des sentiers battus

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 08/03/2010 à 23:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 14:45

Le Dr Fabienne Burguière est médecin homéopathe, installée depuis quelques années sur Athènes. D'abord chirurgien des hôpitaux de Paris, elle décide de changer de voie. Séduite par l'approche holistique de l'homéopathie, elle se forme, conjointement, après la naissance de ses enfants, auprès de l'école d'homéopathie uniciste en Suisse et de l'école de George Vithoulkas en Grèce.  Elle répond aux questions que tout le monde (ou presque !) se pose

Dr Fabienne Burguière, médecin homéopathe à Athènes (Photo F.B.)

Lepetitjournal.com : Pourriez-vous définir en peu de mots l'homéopathie ?
Dr Fabienne Burguière :
L'homéopathie est l'art de soigner les patients en prenant en compte non pas la maladie, mais ce qu'il y a derrière cette maladie, c'est-à-dire le patient lui-même, respecté comme un ensemble, un tout qui s'exprime à travers son corps et son esprit. Hippocrate le premier avait remarqué que les semblables soignent les semblables. Cette idée a été reprise par Hahnemann, médecin allemand du XVIIIème siècle : on peut dire que c'est le père de l'homéopathie. Il lui a donné ses lettres de noblesse.

Qu'est ce que l'homéopathie uniciste ?
Il existe 2 principaux courants d'homéopathie : l'école pluraliste et l'école uniciste. La première consiste à prendre en compte le symptôme et à lui faire correspondre un remède. On peut alors recevoir plusieurs remèdes à la fois. Cette école est assez répandue en France. L'école uniciste s'intéresse à la personne qui exprime ces symptômes : non pas l'otite, mais qui va faire l'otite ? Si on prend par exemple un enfant qui ne dort pas, il est clair que le contexte sera à chaque fois différent : Pierre ne dormira pas car il a peur du noir et veut de la compagnie, Thomas car il est trop excité en fin de soirée, Jean car il est jaloux d'une petite s?ur et désire attirer l'attention sur lui, enfin Colin a perdu le sommeil en raison du décès de son grand-père. L'homéopathie uniciste s'intéresse à dégager le portrait de chaque individu afin de trouver le remède qui lui correspond.

A qui s'adresse l'homéopathie ?
A chacun désireux de respecter sa santé et de l'embellir. A la grande différence de la médecine traditionnelle (allopathique), l'homéopathie n'efface pas la maladie mais "dope" la force vitale de l'individu pour qu'il se débarrasse lui-même de ses maux. Il ne faut jamais oublier qu'un symptôme, que ce soit un eczéma, une céphalée ou une fièvre, a ses raisons d'être. C'est une expression du soi. Les médicaments traditionnels effacent cette expression qui va alors s'enkyster en nous, et ressortira plus tard. En ce qui concerne les otites par exemple : beaucoup de mères savent qu'un enfant traité par antibiotiques rechute souvent et fait des otites à répétitions. En homéopathie, les crises s'estompent pour disparaître.

L'homéopathie permet ainsi de se débarrasser de maladies organiques aigues (rhumes, grippes, gastroentérites etc?.) ou chroniques (rhumatismes trainant, migraines?) aussi bien que des maladies qui touchent la sphère psychique, telles que des angoisses ou des insomnies. Il y a peu de limites aux pathologies qui peuvent être traitées par homéopathie.

Comment devient-t-on homéopathe ?
Il n'est pas nécessaire d'être médecin pour exercer l'homéopathie, mais l'expérience et la connaissance médicales est évidemment un avantage inestimable. En Grèce, l'école la plus connue est l'académie d'homéopathie de George Vithoulkas. La formation se fait sur 2 ans.

Homéopathie VS allopathie ?
Je pense qu'il est inutile de se tirer dans les pattes, et que chaque médecine possède ses titres de gloire. Il est effectivement possible de traiter une appendicite par homéopathie, mais une fracture déplacée du fémur nécessite quand même une intervention chirurgicale !  L'homéopathie pourtant touche un domaine plus vaste que l'allopathie : on fait régresser des fibromes sous globules homéopathiques, on traite des stérilités, résout des insomnies rebelles, fait évanouir des angoisses, et fait disparaître des eczémas rebelles. Beaucoup de patients viennent car ils sont déçus par la médecine conventionnelle. Eux-mêmes se rendent compte qu'une pommade à la cortisone ne va pas traiter le terrain de fond.
Publi-info (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Mardi 9 Mars 2010

Pour tout complément d'informations, veuillez consulter le site www.equilibr.com

Le docteur Fabienne BURGUIERE reçoit sur rendez-vous uniquement,  au cabinet à Pallini.
Tel : 69 48 52 83 71

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Athènes

Les Français sont-ils en sécurité à l'étranger ?

La sécurité est probablement l'aspect qui préoccupe le plus les Français dans leur quotidien. Le rapport 2018 sur la Sécurité des Français, donne un aperçu en chiffres des destinations les moins sûres

Expat Mag

CINÉ

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019.

Sur le même sujet