Dimanche 15 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO - Monastères de Daphni, d'Hosios Loukas et Nea Moni de Chios

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 11/12/2017 à 00:00 | Mis à jour le 30/06/2017 à 09:52
Photo : Kaisariani
kaisariani

Dans la liste des monuments grecs protégés comme patrimoine culturel mondial par l'UNESCO, les sites byzantins tiennent une place remarquable, car ils constituent les témoins d'une civilisation peu connue mais très riche et influente

En 1990 trois monastères de l'époque byzantine moyenne, qui se trouvent en Grèce, s'inscrivent dans la liste de l'UNESCO. Il s'agit du monastère de Daphni en Attique, d'Ossios Loukas en Phocide et de Nea Moni, sur l'ile de Chios. Bien qu'éloignés géographiquement les uns des autres, ils forment une entité, puisqu'ils présentent des traits artistiques communs, caractéristiques d'un certain type de construction de l'architecture byzantine.

Le Monastère de Daphni :
Construit sur les ruines d'un temple consacré à Apollon Daphneios et d'une basilique du 5e siècle, l'ensemble architectural commence à prendre la forme, qu'il conserve jusqu'à aujourd'hui, en 1100, lorsque l'Empire byzantin connut son apogée sous Alexis Ier Comnène. L'église est célèbre pour ses sublimes mosaïques, représentant la Dormition de la Vierge. En 1207, les cisterciens de l'abbaye de Bellevaux reprennent le monastère et y font des changements et ajouts. Daphni revint aux moines orthodoxes après la prise d'Athènes par le sultan ottoman Mehmet II, en 1458. Déconsacré en 1821, le monastère a fait l'objet de différents travaux de restauration depuis 1888.

Le Monastère d'Hossios Loukas :
Il se trouve dans un paysage montagnard, à 37 km de Delphes, là où s'est installé l'ermite Luckas le Stiriote. D'après des témoignages, la construction d'une église consacrée à ce saint homme commença dans le courant de la seconde moitié du Xe siècle. Sa forme architecturale, sa coupole immense et d'autres traits décoratifs la qualifient parmi les créations les plus parfaites de l'architecture byzantine. A l'intérieur, les trésors iconographiques, le riche décor de mosaïques, de fresques et de revêtements de marbre font un ensemble de luxe et d'harmonie uniques.

Nea Moni :
Le monastère a été fondé par l'Empereur Constantin Monomaque en 1045, en signe de reconnaissance envers deux moines de Chios, qui avaient prédit, alors qu'il était en exil, qu'un jour il deviendrait empereur.
L'architecture de l'église, rustique, est relayée par le style primitif des mosaïques, qui trahissent une légère influence orientale.
Loin de l'humanisme assez abstrait du décor de Daphni et d'Hossios Luckas, les personnages typiques figurés de la Nea Moni offrent le contrepoint stimulant d'un art plus naïf, une transcription populaire des grands modèles hérités de Constantinople.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

GASTRONOMIE

From Paris - Des Français ouvrent une fromagerie à Athènes

Hier, lundi 2 septembre, la fromagerie From Paris a ouvert ses portes à Agia Paraskevi, dans le nord d’Athènes. Un plaisir gustatif franco-français qui vient révolutionner les habitudes fromagères...

Expat Mag

Hong Kong Appercu
DÉCOUVRIR L'ASIE

10 îles à visiter à Hong Kong

Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles? Nous vous avons fait une sélection des 10 îles à visiter à Hong Kong.

Sur le même sujet