Samedi 25 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

AMORGOS - Le monastère Panayia Hozoviotissa

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 17/01/2018 à 00:00 | Mis à jour le 17/01/2018 à 00:00
Photo : Île des Cyclades et légende du " Grand Bleu"
AMORGOS

La principale attraction de l'île d'Amorgos est le monastère de Panayia Hozoviótissa du 10ème siècle, dédié à la Vierge Marie, un havre spirituel et l'un des monuments ecclésiastiques les plus importants de Grèce. 

Situé sur le mont Profitis Elias, à 300 mètres au dessus de la mer Égée, une architecture époustouflante (construit à flanc de falaise et dont la largeur n'excède pas 1.50m à certains endroits) dans un cadre grandiose,  ce monastère mérite bien les quelques centaines de marches pour y accéder (par bus depuis les lieux principaux, Katapola/Aegialii via Chora).

Selon l'histoire, le monastère a été fondé par l'empereur byzantin Alexios I Komnenos en 1088. Lors d'un iconoclasme, une femme de la noblesse d'Asie Mineure a jeté l'icône à la mer afin qu'elle ne soit pas détruite. L'on raconte que cette icône revient dans une petite barque à Amorgos juste en dessous de là où a été construit le monastère. Une autre version prétend que le monastère a été fondé au 9ème siècle par des moines de Palestine et a ensuite été rénové par l'empereur Alexios I Komnenos.

Le monastère a huit étages reliés par des escaliers en pierre étroits sculptés dans la roche. 350 marches vous mènent au monastère, dont l'intérieur est comme un labyrinthe. Les cellules des moines sont toutes sculptées dans la roche pour former un exemple unique d'architecture traditionnelle. Deux icônes de la Vierge Marie et d'autres reliques religieuses de la période d'Alexios Komninos ont été trouvés au monastère. Des héritages importants tels qu'un manuscrit, des évangiles, des vêtements et des ustensiles ecclésiastiques datant du 10ème au 19ème siècle sont également exposés.

 Une vue imprenable sur la beauté sauvage de l'île s'offre aux visiteurs depuis le plus haut balcon du monastère. Chaque 21 novembre, se déroule la célébration de la Vierge Marie ainsi que la procession de son icône. 

L'on ne peut pas évoquer Amorgos sans le film " Le Grand Bleu" de Luc Besson tourné sur l'île en 1988. Quelques vues du monastère y apparaissent... 

SE RENDRE A AMORGOS : ( la plus orientale des Cyclades).

Une liaison quotidienne par ferry depuis ATHENES, PAROS, NAXOS.

En été, également depuis SANTORIN, FOLEGANDROS, MILOS, SIFNOS.  Une liaison locale presque tous les jours depuis DONOUSSA, KOUFONISSI, SKINOUSSA, IRAKLIA.

 

 

 

 


 

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Athènes

GASTRONOMIE

OUZO - La boisson nationale grecque

S'il y a bien une boisson qui symbolise la Grèce, c'est l'ouzo ! Considéré comme le breuvage national du pays, un vieux dicton dit que "l'ouzo forge l'esprit" et cela est particulièrement vrai...

Sur le même sujet