Jeudi 18 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COUT DE LA VIE – Découvrez les villes les plus chères pour les expats

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 19/12/2018 à 09:02 | Mis à jour le 19/12/2018 à 10:12
Ashgabat expatriation ECA international

La ville la plus chère au monde pour les expatriés est… Achgabat, dans la région d’Asie centrale. Avouez que, comme nous, vous n’êtes pas très sûr de son emplacement sur un globe terrestre.

La capitale du Turkménistan, située dans le désert du Karakoum, se situe non loin de la frontière iranienne. Elle s’est hissée à la première place du classement ECA international* sur le coût de la vie pour les expatriés alors qu’elle occupait la 146e en 2017. Dans un contexte de crise économique toujours plus profonde, la pénurie de devises a alimenté l’inflation dans ce pays, et entraîné une forte hausse des prix des marchandises. L’enquête ne dit pas si les expatriés sont très nombreux dans cette capitale qui est l’une des plus fermées au monde.

La Suisse, le pays le plus cher du monde pour les expats

Genève (2e), Zurich (3e), Bâle (4e) et Bern (5e)… un tel tir groupé dans le Top 5 montre que la Suisse est bien le pays le plus cher pour les expatriés. Une tasse de café coûte £4.73, 2 livres de plus que dans le centre de Londres (£2.71). Un franc suisse fort et des prix alimentaires particulièrement élevés expliquent la cherté de la Suisse pour les étrangers, heureusement compensé pour les résidents par de hauts salaires.

Les villes du Royaume-Uni ont perdu 81 places dans ce classement depuis le referendum sur le Brexit. Les expatriés arrivant d’Europe, des Etats-Unis ou des Émirats pour vivre à Londres trouvent que le panier de biens y est moins cher qu’avant, du fait de l’affaiblissement de la livre sterling.

Les villes américaines progressent globalement, 4 d’entre elles intègrent le top 100 des villes les plus chères pour les expatriés : Miami, New Jersey, Baltimore et St Louis. New York (24e) reste la ville la plus chère du continent américain.

Le coût de la vie augmente dans la majorité des villes du Moyen-Orient. Dubai intègre le Top 50 de ce classement pour la première fois, notamment du fait de l’introduction d’une TVA de 5% sur les biens et services à Dubai (49e) et Abu Dhabi (54e).

Hong Kong est la seconde ville la plus chère d’Asie et la sixième du monde. Le renforcement du Hong Kong dollar (qui a pris par exemple 15% par rapport au yen et 10% par rapport au yuan) explique cette hausse de trois places par rapport à l’an dernier. Singapour grimpe également de trois places, passant de la 21e à la 18e ville la plus chère du monde, derrière Tokyo ou Shanghai. Bangkok est désormais parmi les 100 villes les plus chères pour les expats.

Le dollar australien et le dollar néo-zélandais ne se portent pas très bien, d’où la chute globale dans ce classement des villes d’Océanie (33 places en moyenne). Sydney et Canberra sont sorties du Top 50, et sont maintenant respectivement 70e et 85e. Par exemple, l’essence coûte 96 pence à Sydney contre £1.42 à Londres.

 

Les 20 villes les plus chères du monde pour l’expatriation :


1. Achgabat, Turkménistan
2. Genève, Suisse
3. Zurich, Suisse
4. Bâle, Suisse
5. Berne, Suisse
6. Hong Kong
7. Séoul, Corée du Sud
8. Tokyo, Japon
9. Oslo, Norvège
10. Stavanger, Norvège
11. Tel Aviv, Israël
12. Jerusalem, Israël
13. Busan, Corée
14. Shanghai, Chine 
15. Yokohama, Japon
16. Copenhague, Danemark
17. Nagoya, Japon
18. Singapour, Singapour 
19. Osaka, Japon
20. Kinshasa, RD Congo

 

*L’entreprise ECA international effectue deux études sur le coût de la vie chaque année. Ces enquêtes comparent un panier de biens de consommation et de services comparables couramment achetés par les expatriés dans plus de 450 localités du globe. Certains frais tels que la location d’un logement, les services publics, l’achat d’une voiture et les frais de scolarité ne sont toutefois pas pris en compte.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
INSOLITE

Ils risquent la peine de mort en Thaïlande pour leur maison flottante

Un couple américano-thaïlandais en quête de liberté a fait construire une maison au large des côtés sans autorisation. La marine thaïlandaise les poursuit pour menaces contre l'indépendance du royaume