Mardi 21 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FIFA - Ouverture du musée à Zurich

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 28/01/2016 à 00:30 | Mis à jour le 15/02/2016 à 19:49
Photo : FIFA World Football Museum - Zurich (Jean-Baptiste Chatain)

Alors que l'image de la FIFA s'est largement détériorée en raison de la multiplication, l'année passée, des affaires de corruption, l'organisation inaugurera le Musée du Football Mondial, le 28 février, à Zurich. L'occasion pour la FIFA comme pour la ville, de tourner la page sur cette année de scandales. Et de convaincre des Zurichois particulièrement agacés par les frasques de la fédération que sa présence à Zurich est un atout.

FIFA World Football Museum - Zurich (Jean-Baptiste Chatain)

Comme un clin d'?il, l'inauguration du Musée du Football Mondial aura lieu deux jours après l'élection, par un congrès exceptionnel, du nouveau président de la FIFA. Une inauguration que ni Sepp Blatter, ni Michel Platini n'imaginaient manquer, il y'a encore quelques mois. Le premier avait, en tant que président de la FIFA, lancé lui-même les travaux du musée au printemps 2013. Alors que le second se voyait bien lui succéder à la tête de la fédération internationale, et projetait, sans doute, de couper de sa main le cordon. Désormais exclus, pour huit ans, de toute activité en rapport avec le football, ils devront sécher la cérémonie, contraints et forcés.   

Un musée du football, total

L'ouverture du musée tombe donc à point nommé pour éteindre les polémiques et recentrer l'attention du public sur l'essentiel, ou presque, de l'activité de la FIFA : le développement du football dans le monde. Un musée à la gloire du ballon rond donc, qui dévoilera sur 3.500m² et trois étages une collection de plus de 1.000 pièces exclusives. Avec pour ambition de retracer l'histoire, l'évolution et l'influence sur la société, d'un sport qui a su conquérir le monde, depuis les favelas brésiliennes jusqu'au désert qatari. En phase avec son époque, le musée accordera une place de choix au foot féminin. Et le visiteur pourra également y revivre, à travers des installations interactives et innovantes, les émotions brutes procurées par le football : la joie de la victoire, l'amertume de la défaite, la liesse des foules etc.

Un atout pour Zurich?

En quête d'une nouvelle image et d'un regain de popularité, la FIFA compte attirer les foules dans son musée, un outil marketing qui lui a coûté la bagatelle de 140 millions de francs suisses. Elle table sur 250.000 visiteurs annuels, soit autant que le Musée National de Zurich, et un peu moins que les 300.000 visiteurs annuels du Musée Olympique de Lausanne qui lui a servi de modèle. Un hypothétique succès donc, qui bénéficierait directement à l'industrie du tourisme, ainsi qu'à la réputation de Zurich, dont l'image est étroitement liée à celle de la FIFA. C'est d'ailleurs conscient de ce lien fort entretenu avec la ville que la fédération de football a choisi l'emplacement de son musée : en face de la gare de Zurich Enge, à deux pas de l'hypercentre. Pour cela, elle a renoncé à son projet architectural ambitieux sur les hauteurs du Zurichberg, près de son siège, et s'est rabattue sur un simple immeuble de bureau racheté à Swiss Life, et rénové de fond en comble par la société berlinoise Triad. Le résultat frappe par sa sobriété. Et finalement, c'est peut-être tout ce que les Zurichois attendent de la FIFA en ce moment : un peu de discrétion.

Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) jeudi 28 janvier 2016.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 CommentairesRéagir

Communauté

La Suisse, victime de la propagande turque ? 

Les faits, révélés par le quotidien suisse SonntagsBlick, ont mis en alerte la Confédération, qui voit là une tentative de propagande orchestrée par le régime turc. Explications.  

Sur le même sujet