Jeudi 28 octobre 2021
TEST: 2299

Sécession viennoise: vie "autrichienne" de Hodler exposée à Zurich

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 23/05/2021 à 19:17 | Mis à jour le 24/05/2021 à 19:23
Photo : Autoportrait de l'artiste Fernand Hodler : Wikimédia common
Kunsthaus Zürich exposition Hodler

Deux expositions rendant hommage à Gustav Klimt et à la Sécession viennoise sont visibles à Zurich au Kunsthaus et à St-Gall. Sur les bords de la Limmat, le regard se focalise sur l'impact de l'Autrichien sur Ferdinand Hodler.

"Les deux expositions se complètent très bien", confie le curateur Tobias F. Natter aux médias conviés jeudi par le Kunsthaus de Zurich. La simultanéité des deux évènements est toutefois le fruit du hasard.

 

160 objets au Kunsthaus

Forte de 160 peintures, dessins, meubles, bijoux et objets décoratifs datés de l'apogée de la Sécession viennoises, l'exposition zurichoise "Hodler, Klimt et les Wiener Werkstätte" se concentre sur un "ménage à trois" qui se laisse aisément raconter. Les "Ateliers viennois" étaient présents à Zurich entre 1917 et 1919 à travers une "filiale" sise à la Bahnhofstrasse.

"Etonnamment, l'histoire de ce point de chute zurichois n'avait encore jamais été retracée de près", souligne le commissaire d'exposition. Fondée pour apporter des devises à l'Autriche en guerre, cette institution a fait preuve de beaucoup d'innovation alors que le reste de l'Europe s'avançait vers le précipice.

 

Hodler lié à Vienne

"Cette exposition est davantage qu'une présentation classique de peintures. Elle est aussi autre chose qu'une pure exposition de design", observe M. Natter. Elle s'attarde aussi sur le fort lien qu'a entretenu Ferdinand Hodler (1853-1918) avec Vienne, ville qui l'a vu percer sur le plan international.

En 1904, la contribution du Suisse à la 19e exposition de la Sécession a été acclamée. Les Viennois lui ont véritablement rendu hommage. Hodler découvrait l'architecture à travers Josef Hoffmann et le design dans les Wiener Werkstätte ("Ateliers viennois") nouvellement créés.

 

Aménagements d'intérieur d'Hoffmann

Lorsqu'il s'est installé à Genève en 1913 avec son épouse, il a chargé Josef Hoffmann de l'aménagement de leur logement de prestige. L'exposition zurichoise présente notamment des objets utilitaires conçus par Hoffmann pour cet appartement.

Elle s'arrête aussi sur l'univers casanier de la famille Gallia. On peut découvrir des photos de l'aménagement artistique de leur appartement par le même Josef Hoffmann. Le portrait d'Hermine Gallia par Gustav Klimt (1862-1918) constitue l'un des points forts de l'exposition ouverte dès vendredi jusqu'au 29 août.

 

"Jardins italiens" et Art nouveau à St-Gall

A St-Gall, le Musée historique et des peuples présente depuis le 27 mars jusqu'au 25 juillet l'exposition "Klimt und Freunde" ("Klimt et amis"). Les "Jardins italiens" (1913) figurent au coeur de cette présentation consacrée à l'artiste et ses compagnons de route de la Sécession viennoise.

L'exposition tisse aussi le lien entre St-Gall et Vienne à travers le "Jugendstil" (l'Art nouveau), cher à Gustav Klimt, qui marque l'architecture présente dans les deux villes. L'essor de la borderie de St-Gall en a permis l'apparition dans la "capitale" de la Suisse orientale sur le plan financier, avant la Première Guerre mondiale.

Nous vous recommandons
logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir