Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 3588

6 septembre 1948 : naissance de la citoyenneté Néo-Zélandaise

Par Côme Prieur | Publié le 08/09/2020 à 01:47 | Mis à jour le 08/09/2020 à 02:14
Photo : À cette époque, les citoyens du Commonwealth britannique ont la possibilité de demander la citoyenneté néo-zélandaise après avoir vécu au moins 12 mois dans le pays.
6 septembre citoyenneté néo-zélandaise

Le 6 septembre 1948, la loi sur la citoyenneté néo-zélandaise était adoptée permettant notamment aux résidents de Nouvelle-Zélande, considérés comme sujets britanniques, d’obtenir le statut de Néo-Zélandais.

Rick Barker, membre du Parlement néo-zélandais jusqu’en 2005, avait notamment déclaré à l'occasion du soixantième anniversaire que « l’adoption de cette législation a été un jour mémorable pour la Nouvelle-Zélande, car elle a donné la citoyenneté Néo-Zélandaise à tous les résidents actuels, nés ou naturalisés en tant que sujets britanniques à partir du 1er janvier 1949 (…) les enfants nés en Nouvelle-Zélande à partir de cette date étaient aussi automatiquement des citoyens Néo-Zélandais ».

À cette époque, les citoyens du Commonwealth britannique ont la possibilité de demander la citoyenneté néo-zélandaise après avoir vécu au moins 12 mois dans le pays.

 

Côme Prieur Le Petit Journal Auckland

Côme Prieur

Breton et passionné par le journalisme depuis petit je suis actuellement étudiant en 3ème année à Sciences Po Lille. Très heureux d’écrire sur la NZ et l'Australie, j’aime consacrer mon temps libre à l’écriture, le tennis ou le cinéma.
0 Commentaire (s) Réagir