Dimanche 18 août 2019
Wellington
Wellington
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Veolia signe un contrat à 170 millions de dollars avec WellingtonWater

Par Leelou Bourlon | Publié le 04/07/2019 à 07:16 | Mis à jour le 04/07/2019 à 09:18
le petit journal auckland

La société néo-zélandaise de service des eaux, Wellington Water, vient d’attribuer un contrat de 170 millions de dollars à Veolia pour l’entretien et la gestion d’usines de traitement des eaux usées desservant la région de Wellington.

Implantée en Nouvelle-Zélande depuis 2004, Veolia signe ici un joli coup avec Wellington Water. La compagnie française, leader mondial des services collectifs liés à l'environnement, renouvelle en effet son contrat pour les 10 prochaines années visant l’exploitation de l’usine de traitement des eaux usées et l’installation de plusieurs usines aux alentours de la capitale néo-zélandaise. 

“Ce contrat marque le début d'un nouvel objectif sur la gestion des eaux usées pour les habitants de Wellington. Veolia a déjà une longue expérience de la région, exploitant les stations de traitement des eaux usées Moa Point et Western de la ville de Wellington depuis 2004” a déclaré Colin Crampton, le PDG de Wellington Water.

Chaque jour, 145 millions de litres d’eaux usées sont rejetées par la population de Wellington, Lower Hutt, Upper Hutt et Porirua.



(source : water-technology.net)

 

21682578_1566187343448669_2053562879_o

Leelou Bourlon

Etudiante en communication événementielle et passionnée de sport et de culture, Leelou partage son expérience à travers l’actualité du pays au long nuage blanc.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Auckland Appercu
FORMALITÉS

Nouvelle-Zélande : comment obtenir mon ETA ?

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens issus de 60 pays différents, dont la France, devront posséder un “Electronic Travel Authority” (NZeTA) avant de se rendre en Nouvelle-Zélande.

Vivre à Wellington

Auckland Appercu
FORMALITÉS

Nouvelle-Zélande : comment obtenir mon ETA ?

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens issus de 60 pays différents, dont la France, devront posséder un “Electronic Travel Authority” (NZeTA) avant de se rendre en Nouvelle-Zélande.

Sur le même sujet