Jeudi 22 août 2019
Wellington
Wellington
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

100 ans après : enfin une piste cyclable pour relier WLG à Lower Hutt

Par Leelou Bourlon | Publié le 28/05/2019 à 05:41 | Mis à jour le 28/05/2019 à 05:58
Photo : From NZTA - Les aménagements futurs de la piste cyclable
wellington

Plus de 100 ans après la première proposition faite par le Premier Ministre Richard Seddon, au début du 20ème siècle, pour aménager une piste cyclable reliant Wellington à Lower Hutt, a enfin été validée.

A l’époque, en 1901, il avait déjà été suggéré que les cyclistes payent 5 shillings (nom de l’ancienne monnaie en Nouvelle-Zélande) pour permettre la création de ce sentier. Aujourd’hui, l’enjeu est important car il s’agit de fluidifier le trafic en réduisant le nombre de véhicules qui font le trajet entre les deux villes.

Patrick Morgan, le responsable du projet “Cycling Action Network” est ravi de la décision prise pour mener à bien ce chantier, estimé entre 76 et 94 millions de dollars.

Le maire de Wellington a quant à lui déclaré que “la nouvelle piste cyclable, large de 5 mètres, devrait contribuer à réduire les embouteillages sur la voie rapide et à améliorer les installations pour les cyclistes et les coureurs le long de Hutt Road”.

 

21682578_1566187343448669_2053562879_o

Leelou Bourlon

Etudiante en communication événementielle et passionnée de sport et de culture, Leelou partage son expérience à travers l’actualité du pays au long nuage blanc.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

POLITIQUE

Rentrée politique 2019-2020 : ce qui attend les Français de l'étranger

Réforme de l’AEFE, dématérialisation des certificats d’existence, vote électronique, réforme des institutions…La rentrée politique augure des changements pour les Français de l'étranger. Panorama.

Vivre à Wellington

Auckland Appercu
FORMALITÉS

Nouvelle-Zélande : comment obtenir mon ETA ?

À compter du 1er octobre 2019, tous les voyageurs aériens issus de 60 pays différents, dont la France, devront posséder un “Electronic Travel Authority” (NZeTA) avant de se rendre en Nouvelle-Zélande.