Mercredi 8 juillet 2020
Wellington
Wellington

La Nouvelle-Zélande pourrait passer au niveau 1 la semaine prochaine

Par Madeleine Goujon | Publié le 04/06/2020 à 15:00 | Mis à jour le 05/06/2020 à 08:33
Photo : La Première ministre donne les détails du passage au niveau d'alerte 1, qui aura potentiellement lieu la semaine prochaine (Capture d'écran Facebook, Jacinda Ardern)
Niveau d'alerte 1 coronavirus NZ

La Première ministre Jacinda Ardern a annoncé mardi que la Nouvelle-Zélande pourrait passer au niveau d’alerte 1 dès la semaine prochaine. Le Cabinet examinera l’opportunité de la mesure lundi 8 juin. Ce niveau permettra un « retour à la normale » avec une levée des restrictions, à l’exception du contrôle aux frontières et des pratiques de santé publique qui resteront en place.

 

 

Avec un seul cas actif et aucun nouveau cas depuis 13 jours, les résultats du système d’alerte néo-zélandais dépassent les attentes : le pays pourrait ainsi passer au niveau 1 dès la semaine prochaine, en avance par rapport aux prévisions. La décision sera prise par les membres du Cabinet lundi 8 juin.

Le passage au niveau 1 permettra « un retour à la normale » selon la cheffe du Gouvernement. Les écoles et lieux de travail rouvriront, les « restrictions aux entreprises et aux services seront essentiellement levées », plus de distanciation physique requise dans les lieux publics, le sport communautaire, les concerts et les rassemblements de toutes tailles pourront avoir lieu. Les boîtes de nuit pourront rouvrir et les bars et restaurants n’auront plus de plafond de nombre de personnes.

Le niveau d’alerte 1 indique selon le site du Gouvernement que « la maladie est contenue en Nouvelle-Zélande », mais qu’elle ne l’est pour autant pas encore à l’étranger.

Une fois que nous aurons atteint le niveau 1, cela signifiera que tous les efforts [réalisés] ont porté leurs fruits et que notre objectif […] de stopper l’épidémie communautaire a été atteint pour le moment. […] Cela ne signifie pas que notre bataille contre le virus est terminée, a précisé la Première ministre.

« La seule raison pour laquelle nous pouvons envisager de passer au niveau 1 est nos contrôles stricts aux frontières », a déclaré la cheffe du Gouvernement. Les contrôles aux frontières resteront donc en place avec une quarantaine requise pour les personnes arrivant de l’étranger. Les voyages intérieurs sont néanmoins autorisés.

 

 

Des nouveaux comportements devront être adoptés pour éviter tout futur cas de COVID-19 : les pratiques de santé publique et d’hygiène telles que se laver les mains, tousser dans son coude ou encore ne pas toucher son visage seront maintenues, de même que les mesures de traçage des contacts.

La vigilance reste de mise : il est demandé aux personnes malades de rester chez elles et aux personnes avec des symptômes de se faire tester. Bien que la distanciation physique ne soit plus obligatoire, elle reste également recommandée.

 

Madeleine Goujon

Madeleine Goujon

Éprise de problématiques environnementales et culturelles, j’ai une double formation en droit et en journalisme. Pour le moment en télétravail depuis la France, j’espère rejoindre la Nouvelle-Zélande au plus vite.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !

Sur le même sujet