Mardi 11 mai 2021
Lisbonne
Lisbonne

Jérôme Merle : bilan positif pour AGS Portugal après un an de pandémie

Par Maria Sobral | Publié le 21/04/2021 à 23:00 | Mis à jour le 22/04/2021 à 00:10
Photo : ©AGS-Déménagement Lisbonne
Jérôme Merle : AGS-Déménagement Lisbonne

 

Un mois après son arrivée au Portugal pour prendre la direction de la filiale du groupe AGS-Global Solutions, un des leaders mondiaux du déménagement et de l´archivage, Jérôme Merle, directeur d´AGS-Déménagement Lisbonne, s´est vu confronté à une situation de pandémie qui se poursuit en 2021 et a fortement impacté l´activité du secteur des déménagements. Un an après, ce dirigeant établi un bilan « plutôt positif » de l'adaptation de son entreprise à la crise sanitaire. Il déclare lors d´une interview accordée au Lepetitjournal : « Nous avons réussi à faire ressortir tous les aspects positifs du négatif de cette pandémie ».

 

Lepetitjournal : Quel bilan faites-vous de cette année de pandémie à AGS-Déménagement Lisbonne et quel impact a eu la limitation des déplacements entre pays sur l´activité du groupe AGS et en particulier au Portugal ?

Jérôme Merle : Contre toute attente le bilan est plutôt positif, nous avons équilibré les exportations ainsi que les importations (les déménagements depuis et vers le Portugal) et je dirais même que l’année qui s’est écoulée a été nettement meilleure que 2019 : notre chiffre d’affaires a augmenté malgré cette crise sanitaire.

La réputation d’AGS dans le monde et plus particulièrement nos services au Portugal ont été un facteur dans le choix des clients qui nous ont confié leurs biens en toute confiance dans cette phase de pandémie où les cas ont été plus difficiles à traiter, notamment dans l’urgence et en toute sécurité.

Le groupe AGS a été très réactif, à travers ses 148 filiales dans le monde, face à la pandémie en mettant en place des procédures, des équipements individuels, collectifs, et des nouveaux services pour palier à cette situation inédite. Evidemment l’impact s’est ressenti sur le prix des déménagements, les prix des frets et surtout sur les délais de transit sur l’arrivée ou les départs des déménagements maritimes et aériens. Nous avons su nous adapter en étant plus flexibles avec les clients et notamment plus à l’écoute. Il y a actuellement une pénurie de containers, une attente plus grande due au fait des nettoyages et désinfections des containers avec des bateaux et des ports surchargés au Portugal.

En ce qui concerne les déménagements en Europe, c’est- à dire le fret routier nous n’avons pas ressenti un tel impact : pas de retard dans les livraisons des clients pour le moment.

 

Transport en camion -Déménagement
©AGS-Déménagement Lisbonne

 

Comment vous et votre équipe avez-vous vécu cette année de pandémie du point de vue personnel et professionnel et quels en ont été les grands défis ?

Au niveau personnel la situation n’a pas changé. Je suis toujours loin de ma famille et je n’ai pu les voir que deux fois cette année. Bien évidemment cette situation commence à être pesante mais les moyens de communication permettent même face à cette situation de rester connecté.

Ensuite, je regrette que cette pandémie m’ait isolé aussi au niveau professionnel et ne m’ait pas permis de rencontrer plus des partenaires, des grandes sociétés, des institutions et autres.

AGS Portugal a dû s’adapter pour répondre à toutes les mesures du gouvernement portugais. Certains ont commencé à travailler en télétravail, et pour ceux qui ne le pouvaient pas (en raison de la nature de leur poste de travail) ils ont travaillé en faisant des rotations. Nous avons été impactés bien sûr avec toutes ces mesures sanitaires : les visites de cubage ont dû être faites de façon virtuelle et les prospections via téléphone, emails et réunions par téléconférence. Jusqu’à maintenant, nous ne déplorons aucun cas de virus au sein de nos équipes. Ce qui est positif et qui montre aussi la responsabilité, le professionnalisme de nos employés et les mesures mises en place par l’agence.

Malgré cette période économique difficile nous avons renforcé nos équipes dans chaque département exportation, importation et équipes techniques, ainsi que notre équipe d’archivage (une autre activité importante de AGS Portugal) mais surtout nous avons ouvert un bureau à Porto et avons une représentante pour l’Algarve. Et enfin nous avons démarré l’activité Relocation (aide aux clients à l’installation dans le pays) depuis le mois de juin 2020.

Les aspects positifs de la pandémie sont d’avoir pu faire beaucoup plus de formation en ligne afin d’améliorer nos compétences sur nos systèmes informatiques internes et nos nouvelles méthodes de travail ; et d’avoir pris le temps de mettre plus l’accent sur la communication entre les équipes. Ces échanges ont permis de renforcer la cohésion. Nous avons réussi à faire ressortir tous les aspects positifs du négatif de cette pandémie.

 

Cette année vous devez faire face à de nouvelles adaptations de votre activité liées au Brexit, pensez-vous qu´elles vont avoir des conséquences négatives et qu´est ce qui va changer pour vous ?

Oui l’après Brexit a eu des répercussions tout d’abord sur les prix mais aussi sur les formalités de douanes avec plus de bureaucratie. Les démarches sont plus complexes et leur mise en place au niveau de l’Europe est encore en cours. Mais notre force est d’avoir une filiale à Londres qui facilite nos démarches.

 

Transport contener en bateau
©AGS-Déménagement Lisbonne

 

Comment voyez-vous l'avenir de votre secteur à moyen terme ?

Notre secteur est en pleine mutation avec un changement de consommation de nos clients. Notre groupe est en constante mutation pour répondre aux différents besoins de nos clients. Notre diversification dans nos pôles relocation, archivage physique et numérique et notre pôle patrimonial contribue également à notre stabilité et nous permet de nous inscrire sur le long terme.  

Cette année et plus que par le passé, AGS Portugal a été beaucoup plus sollicité pour des services spécifiques en raison de la présence du groupe AGS dans les pays Africains, les îles des Caraïbes, de l’océan Indien et du pacifique, les pays lusophones, et un réseau de partenaire aux Etats-Unis.

Actuellement nous offrons nos services aux particuliers, aux grandes entreprises et institutions internationales (OTAN, Ambassades, Ministères, ONG, fondations…).

 

Nous vous recommandons

maria sobral, édition de Lisbonne du site lepetitjournal.com

Maria Sobral

Directrice de l´édition de Lisbonne du site lepetitjournal.com
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

CLIENTE dim 25/04/2021 - 17:06

Apparemment, tout n'est pas négatif pour AGS qui "choisit" ses clients. Des familles d'agents publics détachés par la France au Portugal se voient actuellement déboutés dans leur demande de prestation pour l'été 2021. Etonnant...

Répondre

Expat Mag

Vienne Appercu
POLEMIQUE

La lutte contre les fémicides en Autriche devient une priorité

Les fémicides ont atteint un niveau préoccupant en Autriche sans pour autant déclencher la prise de conscience nécessaire. Une réaction forte est attendue lors de la table ronde de mercredi.