Samedi 23 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

20 ans à Dakar – Chloé Dufour

Par Lepetitjournal Dakar | Publié le 04/10/2017 à 18:10 | Mis à jour le 05/12/2017 à 18:56
Photo : Stéphane Tourné
Chloé Dufour

Chloé est née au Burundi, à Bujumbura, d’une mère burundaise et d’un père suisse.

Elle vient d’obtenir son baccalauréat au Lycée Jean Mermoz de Dakar et va faire sa rentrée en Bachelor Finances, à Paris. Ces dernières années, on a pu apercevoir Chloé dans des clips vidéo, des couvertures de magazines ainsi que dans plusieurs publicités.

Comment se compose une journée type ?

Les jours de cours, c’est réveil, petit déjeuner, cours, et direct, retour à la maison pour me reposer et travailler. Tandis que mes journées types, le week-end ou pendant les vacances sont composées de sorties avec des amis ou à la maison avec la famille. Cependant j'aime également la mode et la publicité, alors, en dehors de mes études, il m'arrive d'avoir des contrats de publicité et j’aime aussi créer mes propres vêtements avec mon tailleur. J'aime également l'humanitaire alors lorsque j'en ai l'occasion j'aime consacrer mon temps libre a des associations tel que Les Marmites du Cœur, par exemple..

 

Quels sont tes rêves, tes projets, tes ambitions ?

Mon plus grand rêve est d'avoir un jour mon propre hôtel. Mes projets futurs mis à part ça, c’est déjà de finir mes études, notamment faire une spécialisation en finance islamique, peut être à Londres afin de perfectionner mon anglais. Sinon, j'aimerais avoir ma propre entreprise, j'ai un esprit très entrepreneur.

 

Est-ce que Dakar t’ouvre le champ des possibles et te donne des opportunités quant aux rêves que tu as ? Penses-tu que Dakar puisse t’aider à réaliser tes rêves et ambitions ?

Selon moi, Dakar ne permet pas ou peu, aux jeunes de pouvoir se lancer facilement sur le marché du travail. Que se soit même au niveau des stages qui est un secteur saturé. Cependant lorsque l'on possède sa propre entreprise c’est autre chose car le Sénégal est un pays toujours en recherche de développement donc il y a beaucoup à faire.

 

Chloé Dufour

 

Est-ce qu’il y a des choses que tu ne pourrais pas faire dans d’autres villes ?

Non, je ne crois pas, pas spécialement.

 

Tu as fait des couvertures de magazines, des publicités, des clips vidéos, est-ce que cela aurait pu arriver ailleurs qu’ici ?

Oui je pense. Tout dépend de sa motivation et aussi de sa chance. J'ai eu pas mal de proposition, en France aussi, mais malheureusement cela tombait toujours à des périodes ou je ne m'y trouvais pas.

Est-ce que Dakar permet selon toi, de faire circuler les idées, les innovations ou bien de faire jaillir de nouvelles figures, personnalités ?

Oui bien sur, mais je trouve que malheureusement cela reste local et a du mal à s'internationaliser.

 

Dakar t’inspire-t'elle dans tes projets ? Est-ce qu’elle te donne des idées ?

Beaucoup ! Le Sénégal est un pays très stable par rapport à d'où je viens en Afrique de l'Est, alors ça donne envie d'investir ! De plus, comme je l'ai dit auparavant il y a beaucoup à faire, alors je tenterais ma chance ici.

 

Couverture Magazine Chloé Dufour et Mentor Ba

 

Qu’est-ce que tu aimes faire ici à Dakar pour te relaxer, t’amuser ?

La plage ! Malgré que la plupart des plages dakaroises sont maintenant entourées d'immeubles, ça reste quand même mon activité préférée pour me relaxer.

 

Quels sont les endroits que tu fréquentes ?

Je vais un peu partout à Dakar, je n'ai pas de lieu de prédilection. J'aime bien « Chez Carla » a Ngor, « le lagon, », la petite corniche des Almadies. Mes restaurants préférés sont La Fourchette et La Pointe des Almadies, et la meilleur boite de Dakar ou je passe mes meilleures soirées , Le Vogue.

 

Qu’est-ce que t’apporte Dakar que tu ne trouverais pas ailleurs ?

La paix et la liberté. Le bon vivre. Ici j'ai passé toute mon adolescence alors j'ai mes repères, mes contacts, mes amis, ma famille et mon petit ami.

 

Qu’est-ce qui peut être difficile quand on vit à Dakar à vingt ans ?

S'amuser sans toujours faire la même chose. Et également réussir à se faire de l'argent.

 

Que manque t’il, selon toi à Dakar ?

Un parc aquatique, des magasins tel que Zara, H&M, une salle de sport 100% féminine.

 

C’est quoi avoir 20 ans à Dakar ?

Je peux dire que c'est très agréable et pas du tout stressant.

 

Comment te qualifierais-tu ? Te sens-tu Dakaroise ou étrangère vivant au Sénégal ?

 Je me sens citoyenne du monde ! Je me plais partout en Afrique, malgré que Dakar occupe une place particulière dans mon coeur.

 

Chloé Dufour
Photos Stéphane Tourné

 

Nous vous recommandons

logofbdakar

Lepetitjournal Dakar

L'édition de Dakar de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.