Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRATIQUE - Voyage des enfants seuls ou avec l'un des deux parents

Par Lepetitjournal Cotonou | Publié le 14/06/2017 à 06:03 | Mis à jour le 14/06/2017 à 08:16

 

Les vacances approchent et la plupart des familles expatriées retourne dans son pays d'origine. Bien souvent l'un des parents reste au Bénin pour son travail et l'autre sort du territoire avec ses enfants, parfois même les enfants voyagent seuls. Voici un petit récapitulatif de notre édition pour vous éviter à la douane béninoise certains désagréments.

Tout d'abord, vos enfants mineurs, quel que soit leur âge, doivent être en possession, tout comme vous, d'un passeport individuel.

N'oubliez pas également la carte de vaccination internationale pour ne pas avoir des déconvenues lorsque l'on vous demandera de justifier de votre vaccin fièvre jaune de retour au Bénin.

L'autorisation de sortie du territoire est obligatoire pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Les mineurs voyageant dans ces conditions devront donc présenter :

  • une carte d'identité ou passeport valide ;
  • un visa en règle en fonction du pays de destination ;
  • assurez-vous également que le visa béninois sera valable lors du retour au Bénin, au risque de devoir le refaire pendant vos vacances ; 
  • une autorisation de sortie du territoire, signée par les deux parents titulaires de l'autorité parentale ;
  • une photocopie du titre d'identité de chacun des deux parents signataires et du livret de famille.

 

Dans les cas où les enfants mineurs voyagent avec l'un des deux parents, il est possible, à la sortie du territoire béninois, que l'on vous demande, pour chaque enfant, en plus des documents en règle (passeport, visa et carte de vaccination) :

  • votre livret de famille
  • un acte de naissance de l'enfant 
  • une autorisation de sortie du territoire du second parent 
  • la photocopie de titre d'identité et de séjour du second parent

 

Le gouvernement béninois a récemment renforcé sa vigilance pour lutter contre la fraude et la traite d'enfant, alors munissez-vous de ces documents et armez-vous de patience, c'est pour la bonne cause !

 

Florence Bourreau, www.lepetitjournal.com/cotonou, mercredi 14 juin 2017

 

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

thierry h dim 04/03/2018 - 19:41

Ma fille vit avec sa mère à Bamako et vient me voir régulièrement. D'habitude elle voyage sur Air Ivoire mais cette fois j'ai pris un billet avec Air Mauritanie, plus simple, pas d'escale. Air Mauritanie demande une autorisation de sortie du territoire. Les renseignements pris m'ont fait aller à la commune de Cotonou (le Consulat de France était incapable de me renseigner) et effectivement la commune de Cotonou délivre ce genre de document mais attention, la démarche prend une semaine et il faut faire le tour de plusieurs administrations..... inutile de vous raconter la perte de temps et d'énergie. Ma question est la suivante. est ce qu'un document signé par les deux parents est égal et suffisant ? Comment se fait-il que le consulat de France ne soit pas capable de donner ce type de renseignement ? Merci de votre réponse car si ma fille doit voyager dans ces conditions tous les trimestres je vais y passer un mois par an ....

Répondre

Vivre à Cotonou

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Que faire à Cotonou ?

L’ARTISTE SLAMEUR AMAGBÉGNON : « mon cœur déborde de joie, malgré les menaces car j’ai la satisfaction du devoir accompli »

Amagbégnon de vrai nom EKLOU K. Amagbegnon Branly est un artiste slameur béninois qui écrit des textes à l’encre de la culture Vodoun et des réalités sociales en français et en langues

Sur le même sujet