S'INSTALLER A BARCELONE - Le permis de conduire en Espagne

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 23/07/2010 à 06:46 | Mis à jour le 07/09/2017 à 20:49

Pour les nouveaux arrivants, le permis de conduire français est valable sur le territoire espagnol comme dans tous les autres Etats membres de l'Union européenne. Vous pouvez très bien circuler sur le territoire espagnol muni de votre fameux triptyque rose pendant une période de deux ans à compter de la date de votre installation. Une fois que vous avez obtenu le statut de résident en Espagne, il vous est demandé d'échanger le permis de conduire français contre celui espagnol pour être en conformité avec la loi.

Pour cela, le permis français doit être valide. Cela inclut que vous n'ayez subi de suspension, retrait ou annulation de permis en France.
Le permis délivré a ensuite une durée de validité de 10 ans (réduite à 5 ans à partir de 65 ans). Cette durée peut être réduite en cas de maladie ou d'invalidité. A l'expiration du délai, il faut solliciter le renouvellement du permis de conduire français si l'on réside toujours en Espagne.

Le permis de conduire à points est également en vigueur en Espagne. Tous les conducteurs ont 12 points, sauf les nouveaux conducteurs (moins de 3 ans d'expérience), qui en ont 8. Par exemple, pour des infractions graves (conduire sous les effets de l'alcool ou de drogues, conduite téméraire,?etc.), on peut perdre jusqu'à 6 points. Il existe 4 catégories d'infractions qui décomptent 6, 4, 3 ou 2 points, plus une amende économique. Si on perd tous les points, la première fois, on nous retirera le permis pendant 6 mois, et pendant 12 mois, les fois suivantes. Pour récupérer les points, il faut suivre des cours de sensibilisation et de rééducation routière.

La demande d'échange de permis est donc obligatoire pour les personnes résidentes en Espagne depuis plus de deux ans. Ceux qui souhaitent effectuer cette démarche doivent se rapprocher de la Dirección General de Tráfico, l'autorité compétente en la matière (Gran Vía de les Corts Catalanes, 184, Edificio "La Campana" - Téléphone : 932 986 539 - Fax. e-mail : buzon.jptb@dgtrafico.org)

Important : depuis août 2013, les conducteurs de véhicules français en Espagne flashés pour excès de vitesse seront désormais poursuivis par la justice.

Echanger son permis français :
Prendre rendez-vous auprès de la Dirección General de Tráfico au 932 986 539 ou sur www.dgt.es
Pièces à fournir :
- Passeport ou carte d'identité ou NIE
- Permis de conduire français (original + photocopie)
- Une photo d'identité (32 x 26 mm) avec nom, prénom et signature
- Déclaration sur l'honneur d'être en droit de conduire un véhicule
- Déclaration sur l'honneur de ne posséder aucun autre permis de conduire
Cette démarche coûte 17.80?.

Passer un permis de conduire espagnol
Pour obtenir le permis de conduire espagnol, Il faut :
- Être âgé d'au moins 18 ans
- Être en possession d'une carte d'identité, d'un passeport ou du NIE
- Être résident habituel en Espagne
- Ne pas être sous le coup d'une décision judiciaire interdisant la conduite d'un véhicule
- Satisfaire les conditions physiques et psychologiques nécessaires à la conduite
- Valider les épreuves théoriques (code) et pratiques (examen de conduite)
Les personnes sont invitées à se rapprocher d'une auto-école pour la préparation au code et à l'examen de conduite.

Important : le nouveau permis de conduire européen entrera en vigueur à partir de septembre 2013. Si le système de permis à points (12 en France comme en Espagne) ne change pas, les permis délivrés, au format carte de crédit, seront désormais valables pour une durée de 15 ans pour les personnes l'ayant obtenu à partir de cette date.

A relire : PERMIS DE CONDUIRE - Et pourquoi pas le passer en Espagne ?
Plus d'infos sur le site de la Generalitat http://www10.gencat.cat/WebAcollida/AppJava/fr/Menu_Principal/Veinatgeiconvivencia/Permis_de_conduir.jsp?pag=tcm:416-87738-64

Stéphane HODJA (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 31 juillet 2013
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale