TEST: 2298

Possibilité d’un prochain remaniement gouvernemental

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 01/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 01/04/2019 à 00:00
presse unsplash

Un ténor du PiS anonyme affirme dans Polska The Times que Jarosław Kaczyński aurait pris « la décision à 90% » de remanier le gouvernement avant les élections européennes. Selon le quotidien, le président du PiS serait irrité du fait que la grève des enseignants prenne plus d'importance dans les médias que le programme électoral du parti pour les européennes. M. Kaczyński en attribuerait la responsabilité non seulement à la ministre de l’Education, mais également au Premier ministre : c’est pourquoi il n’a laissé ni Mateusz Morawiecki ni Anna Zalewska prendre la parole lors de la convention régionale qui s’est tenue la semaine dernière à Wrocław. 

 

Parmi les ministres qui quitteraient le gouvernement, Polska The Times cite Anna Zalewska, ministre de l’Education, Teresa Czerwińska, ministre des Finances et Jacek Czaputowicz, ministre des Affaires étrangères. Anna Zalewska serait écartée à cause de la grève des enseignants, Teresa Czerwińska pour sa remise en cause du financement des nouvelles propositions sociales de Jarosław Kaczyński et Jacek Czaputowicz pour la crise dans les relations avec Israël et pour son insoumission à M. Kaczyński. Le quotidien suggère qu’il serait remplacé par Jacek Saryusz-Wolski. Des rumeurs courent également que Mariusz Błaszczak, ministre de la Défense pourrait être remplacé par Michał Dworczyk, chef de la Chancellerie du Premier ministre. En revanche, la démission de Krzysztof Tchórzewski, ministre de l’Energie, est peu probable car Jarosław Kaczyński ne serait pas favorable à plus de changements peu avant les élections parlementaires.  

 

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

telaim jeu 04/04/2019 - 13:59

Jarosław Kaczyński aurait pris « la décision à 90% »... Il semble donc qu'il n'y ait ni président, ni premier ministre en Pologne?

Répondre

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale