Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Portes ouvertes au Lycée français le 6 avril

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 29/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 29/03/2019 à 00:00
LFV Photo

Nous vous invitons chaleureusement à participer à notre Journée Portes Ouvertes avec votre enfant. Vous pourrez à cette occasion découvrir notre offre pédagogique et éducative pour les enfants de 2 à 18 ans et rencontrer la direction et l’équipe enseignante de l’école.

Le Lycée français de Varsovie est la seule école française homologuée en Pologne, qui accueille chaque année plus de 750 élèves de 42 nationalités. C’est l’école étrangère avec la plus longue tradition à Varsovie, puisqu’elle a été fondée il y a 100 ans. L’Ecole française offre un enseignement de haute qualité pour les enfants en section maternelle, primaire, collège et lycée, en conformité avec le modèle éducatif français. Plus de 70% de notre équipe enseignante est composée de professeurs français ou de locuteurs natifs.

 

Session 1 : 10h00 -12h00

  • 10h00-10h15 : Accueil des participants
  • 10h15-10h45 : Présentation de l’école par la direction
  • 10h45-12h00 : Tour de l’école et ateliers pour les enfants

Session 2 : 12h00-14h00

  • 12h00-12h15 : Accueil des participants
  • 12h15-12h45 : Présentation de l’école par la direction
  • 12h45-14h00 : Tour de l’école et ateliers pour les enfants

 

Open Day LFV

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Raistlin jeu 04/04/2019 - 13:59

Bizarre l'établissement n'insiste pas sur les frais de scolarité ?

Répondre

Actualités

INTERVIEW

Lou Doillon - "L'album ressemble à l'étrange patchwork que je suis"

Lou Doillon était à Varsovie pour un concert intimiste au club Hybrydy et présenter son nouvel album, le très beau Soliloquy.  Nous avons eu la chance de rencontrer cette artiste chaleureuse et...

Communauté

"Qu'est-ce qu'être une mère ?" La parole aux mamans

Lepetitjournal.com/Varsovie a décidé de donner la parole à quelques mamans de la communauté française et polonaise en leur demandant de répondre à la question « qu’est-ce qu’être mère ?».