Mercredi 24 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le PiS promet des mesures sociales

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 26/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 26/02/2019 à 00:00
presse unsplash

Les grandes promesses sociales importantes du parti au pouvoir font la Unes des grands quotidiens : « Grande séduction de l’électorat » (Rzeczpospolita), « le PiS distribue, l’opposition s’unit » (Dziennik Gazeta Prawna), « Tsunami de promesses électorales du PiS » (Polska the Times). 

Jarosław Kaczyński, le leader du PiS, a promis une allocation mensuelle de 500 zlotys (115 euros) pour le premier enfant (à partir de juillet), un « treizième mois de retraite » (en mai), une prochaine exonération de l’impôt sur le revenu pour les jeunes de moins de 26 ans, une baisse des coûts du travail et le développement rapide du réseau de transport en commun routier dans les petites villes et villages. Le coût de ce nouveau programme s’élèverait à environ 40 milliards de zlotys (9,5 Md EUR). « Ce ne sont pas des promesses vides, c’est une amélioration du niveau de vie et le renforcement de notre liberté et de notre égalité » a souligné Kaczyński lors de la convention du PiS qui s’est tenue ce weekend à Varsovie. 

Pour Rzeczpospolita, ces annonces ont avant tout pour but de garantir les voix des électeurs et relancer l’économie polonaise sauf que l’économie n’en a pas besoin. Dans la perspective d’un ralentissement économique, les experts considèrent que ce paquet social du PiS certes stimulera l’économie et la croissance mais ne résoudra pas de vrais problèmes. Ils pensent que ce sera plutôt une stimulation ponctuelle qui « relancera les importations et augmentera les déséquilibres dans le commerce extérieur et dans l’endettement étranger » en l’absence d’investissements. Le quotidien y voit un problème considérable pour l’opposition. 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Votre édition de Varsovie cherche un repreneur !

Cet été, l’équipe de Lepetitjournal.com/Varsovie va se renouveler. Suite au départ d’une de ses associées l’édition cherche à renforcer son équipe. Intéressé.e ? Contactez-nous vite.