Vendredi 26 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La charte LGBT suscite des polémiques

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 12/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 12/03/2019 à 00:00
presse unsplash

Les journaux polonais relèvent « le conflit politique autour des questions liées aux LGBT » (bihebdomadaire Polska the Times) en soulignant que « le maire de Varsovie, Rafał Trzaskowski (Plateforme civique) s’est retrouvé sous le feu des critiques » après avoir signé le 18 février une « charte LGBT+ ». Elaborée avec les associations de défense des droits des homosexuels, le document prévoit des mesures contre la discrimination des minorités et le discours de haine, et en faveur de la tolérance et du droit à l’éducation sexuelle dans les écoles. Le maire de Varsovie, dans une interview pour le quotidien Rzeczpospolita explique que la signature de la charte est « une réalisation de sa promesse électorale » et du slogan de la campagne lors des élections locales en novembre 2018 sur « Varsovie ouverte, diverse et tolérante ». Il explique « qu’il est nécessaire de défendre toutes les minorités, qui dans l’ambiance établie par le PiS peuvent se sentir en danger ». « Je ne serai jamais d’accord de marginaliser des personnes à cause de leur orientation sexuelle ou de leurs convictions » ajoute-t-il tout en réitérant qu’il n’a pas l’intention d’introduire une quelconque révolution sexuelle. 

 

Le parti au pouvoir a fait de cette question son principal thème de la convention régionale, qui a eu lieu ce weekend près de Rzeszow. Les commentateurs de Rzeczpospolita estiment que dès à présent la protection de la famille et de l’enfance deviendra le nouvel argument électoral du PiS. Les évêques de Varsovie ont en outre exprimé leur solidarité et soutien aux parents préoccupés par le contenu du document. « Nous soutenons les actions qui permettent aux parents d’avoir une influence décisive sur l’éducation de leurs enfants ». Le vice-ministre de la Santé a également pris la parole en indiquant que le Ministère s’opposera à tout endoctrinement au sein des écoles. 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

J’ai testé pour vous : Fallera por un día (1ère partie)

Fallera por un día, c’est une nouvelle entreprise qui s’est lancée en plein cœur du centre historique de Valencia. Comme son nom l’indique, vous pourrez revêtir les costumes traditionnels des Falleros