Lundi 25 juin 2018
Varsovie
Varsovie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ITSW - Une éducation multilingue pour votre enfant ?

Par INTERNATIONAL TRILINGUAL SCHOOL OF WARSAW | Publié le 19/06/2018 à 00:00 | Mis à jour le 19/06/2018 à 00:00
745x465 (1)

Les avantages à connaître plus d'une langue sont nombreux et votre enfant multilingue vous sera sans doute éternellement reconnaissant de la chance que vous leur avez offerte. Mais il subsiste encore de nombreux vieux mythes qui rendent parfois difficiles la réflexion. Alors explorons les avantages et les inconvénients réels.

 

Les avantages

Grandir avec plusieurs langues est le moyen le plus simple, le plus rapide et le plus facile d'apprendre une langue étrangère. Pour votre enfant, cela sera aussi naturel que d'apprendre votre propre langue. Il est plus facile d'apprendre une seconde langue dès le plus jeune âge plutôt qu'à n'importe quel autre moment de la vie et le bébé possède déjà ainsi deux premières langues.

Votre enfant aura une longueur d'avance à l'école puisque dans la plupart des pays, l’apprentissage d’une ou de plusieurs langues étrangères est obligatoire.

Si votre enfant veut étudier d’autres langues dans sa vie future, il aura beaucoup plus de facilité. Les différences dans les sons, l'ordre des mots, l’accent, le rythme, l'intonation et les structures grammaticales seront plus faciles à apprendre. Pour les langues apparentées, telles que l'espagnol, l’italien, le français, le vocabulaire similaire rend l'apprentissage particulièrement rapide.

De plus il a été prouvé que le multilinguisme aide votre enfant à développer des compétences supérieures en lecture et en écriture.

Les enfants multilingues ont également tendance à avoir de meilleures compétences analytiques, sociales et académiques que leurs pairs monolingues.

Connaître plus d'une langue aide votre enfant à se sentir à l'aise dans différents environnements. Cela crée une flexibilité et une adaptabilité naturelles, et augmente son estime de soi et sa confiance en soi.

Votre enfant développera une ouverture vers les autres cultures et une acceptation innée des différences culturelles sans compter que les perspectives de carrière sont démultipliées pour les personnes qui parlent plusieurs langues.

Si votre langue maternelle est différente de la langue que votre enfant parle avec la communauté ou à l’école, vous vous sentirez probablement plus proche émotionnellement de votre bébé lorsque vous lui parlerez votre langue maternelle.

 

Des inconvénients oui mais…

Élever un bébé multilingue est une pratique pleine d'idées fausses. Tout le monde a une opinion et souhaitera la partager avec vous. Vous entendrez que votre enfant parle moins ou ne parle pas encore très bien en bas âge parce qu’il est multilingue ; vous entendrez également que votre enfant bégaye parce qu’il est multilingue, que les enfants autistes ne devraient pas apprendre plus d’une langue, qu’il faut d’abord apprendre une langue pour ensuite apprendre une autre et beaucoup d’autres idées préconçues et fausses. Des études scientifiques approfondies sur le développement du langage au cours des 10-20 dernières années ont prouvé que ces mythes sont faux. Pour prendre une décision en toute connaissance de cause, il vous suffit de connaître les faits. Il n'y a fondamentalement que quatre inconvénients potentiels, et même ceux-ci ne se vérifient pas dans tous les cas :

L'enfant risque de parler plus tard. Bien qu'il n'y ait aucune preuve scientifique qui prouve que les multilingues commencent à parler plus tard, de nombreux parents estiment qu'il y a un retard de trois à six mois par rapport aux enfants monolingues du même âge. Si vous y réfléchissez, il est logique qu'un enfant apprenant deux ou plusieurs systèmes linguistiques prenne plus de temps, car il apprend en fait deux fois plus de mots. Ainsi considérons que six mois sont vraiment un petit délai pour obtenir en échange la capacité de parler deux ou trois langues !

Mélanger les langues et mélanger des mots est commun chez les enfants qui apprennent plus d'une langue à la fois. Mais c'est un phénomène temporaire. À l'âge de quatre ou cinq ans, il a presque disparu. N'oubliez pas que les enfants qui n'apprennent qu'une seule langue utilisent souvent le mauvais mot jusqu'à ce qu'ils apprennent le bon mot, et les adultes disent souvent «heu…» quand le bon mot ne vient pas rapidement. Quand les enfants multilingues ne peuvent pas penser à un mot en vietnamien, par exemple, ils peuvent l'emprunter au français. Cela disparaît automatiquement lorsque le vocabulaire dans chaque langue augmente. Le meilleur remède est d'être cohérent lorsque vous parlez à votre enfant (parler uniquement une langue selon la règle UPUL : une personne une langue). Votre patience sera récompensée et le succès garanti.

Un effort supplémentaire pour les parents. C'est probablement le plus gros problème. Élever un enfant multilingue est un engagement - un peu comme les leçons de piano - vous ne pouvez pas vous attendre à ce que votre enfant soit un virtuose du jour au lendemain. C'est un investissement à long terme pour votre enfant. Cela exigera un effort supplémentaire de votre part pour fournir une exposition linguistique suffisante, des encouragements supplémentaires, garder vos règles de langage cohérentes et, dans certains cas, même changer le modèle de langue précédent dans la famille. Cela peut sembler un peu gênant au début si vous introduisez une nouvelle langue dans la famille quand bébé naît, mais rassurez-vous, après quelques semaines, il devient simplement une partie de votre routine quotidienne. Incidemment, il est plus facile d'élever un deuxième enfant multilingue si votre premier enfant a été élevé de cette façon. Votre premier finira par faire beaucoup de travail pour vous simplement via le bavardage naturel. Les parents d'enfants multilingues s'accordent à dire que les avantages pour leurs enfants en valent largement la peine.

L'apprentissage de la lecture et de l'écriture peuvent se révéler fastidieuses. Oui, enseigner à un enfant multilingue à lire et écrire ajoute à la charge académique, surtout si le but est l'alphabétisation complète dans toutes les langues choisies. Pour de nombreux parents, il suffit que l'enfant acquière la maîtrise orale d'une langue particulière. D'autres veulent aller plus loin et ajouter des capacités de lecture et d'écriture. Bien sûr, c'est plus facile si l'alphabet est le même, mais par exemple les alphabets apparentés tels que les systèmes latins, cyrilliques (russe, ukrainien, bulgare…) et grecs sont assez similaires pour que votre enfant les repère assez facilement. Cependant, les systèmes de pictogrammes comme le chinois exigent un effort beaucoup plus résolu.

 

 

Il ne fait aucun doute que les enfants multilingues auront plus de facilités. Votre effort supplémentaire leur garantit une compétence précieuse qui leur sera utile, à bien des égards,  tout le reste de leur vie.

École internationale,éducation globale trilingue Varsovie

INTERNATIONAL TRILINGUAL SCHOOL OF WARSAW

Nos élèves n’ont plus besoin de faire le choix de la langue d’instruction unique. Le programme trilingue leur permet d’étudier en français, anglais, espagnol, mandarin et polonais dès l’âge de 1 an jusqu’à 15 ans.
0 CommentairesRéagir

Que faire à Varsovie ?

AGENDA DU WEEK-END

AGENDA DU WEEK-END – Voiliers, théâtre et petit-déjeuner

Qui dit nouvelle semaine dit nouvelle séléction d’évènements pour le week-end, au programme : BMW au stade PGE Naradowy, le festival du théâtre de rue, ou un peu de shopping avec la foire de la mode