Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les Transports en commun à Varsovie sous le communisme – Les „Ogórki”

Par Anna Różańska | Publié le 05/02/2020 à 11:10 | Mis à jour le 05/02/2020 à 21:12
ogorki jelcz 043

Pendant la période communiste, dans les rues de Varsovie circulaient des bus qu'on appelait souvent les „ogórki” c’est à dire les „concombres”.

Le vrai nom de ce modèle culte est bien évidemment le Jelcz 043. C’était le bus le plus populaire à cette époque-là et il était produit sous la licence Škoda dans les années 1959 - 1986 par la compagnie Jelcz. Cette compagnie a construit des bus urbains comme le Jelcz 272 MEX, le Jelcz AP- 02, le Jelcz 021 ou des bus touristiques.

Certains passagers disaient que les sièges avant étaient les meilleurs car le moteur était à l'avant du bus. Les impressions de conduite étaient extraordinaires. Le nom „ogórek” trouve son origine non pas dans la forme du bus mais dans l’odeur des concombres et gros cornichons souvent transportés par les passagers.

Le bus avait une grande capacité, il pouvait transporter jusqu’à 100 personnes, ce qui est impossible à notre époque.

Après les « années Ogórek » les Varsoviens se déplaçaient plutôt dans les bus San H100, Autosan H9 ou Ikarus. Ce  dernier modèle a été en service jusqu’au 29 novembre 2013 et était le roi du transport en commun dans toute la Pologne. Vous trouverez ci-dessous une photo de l'Ikarus 260.

Ikarus 260

On peut encore admirer certains de ces anciens modèles de bus dans des musées comme par exemple dans le Musée de la Motorisation et de la Technologie à Otrębusy ou en assistant à des expositions de véhicules anciens.

On peut aussi faire un tour en ogórek et acheter un billet sur wpt1313.com „Ogórkiem po Warszawie” „Varsovie en Ogórek”.

 

Nous vous recommandons

anna

Anna Różańska

Diplômée en Philologie Romane. Mes passions : les documentaires sociaux, la psychologie, les voyages et la photographie
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Visite d’Emmanuel Macron en Pologne : Allons-nous vers un apaisement ?

Depuis l’arrivée du PiS au pouvoir en 2015, les relations franco-polonaises sont compliquées. La première visite du président français en Pologne les 3 et 4 février permettra-t-elle un apaisement ?