Des chantiers Solidarność à leader mondial : visite de Sunreef Yachts avec la CCIFP

Par Bénédicte Mezeix | Publié le 12/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 13/07/2022 à 08:27
Photo : CCIFP - Visite de Sunreef Yachts avec notamment MM. Francis Lapp fondateur, Sylvain Danion directeur général, Artur Połoczań PR manager, Alain Mompert consul honoraire de France en Poméranie, Mme Virginie Little représentante CCIFP en Poméranie
CCIFP 2

Dans le cadre des rendez-vous d’affaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Pologne (CCIFP) en Poméranie, Francis Lapp, président et fondateur de Sunreef Yachts, nous a exceptionnellement ouvert les portes de son entreprise. Créée il y a 20 ans, au cœur du chantier naval historique de Gdansk, elle est spécialisée dans la conception et la construction de catamarans de luxe et de superyachts multicoques entièrement personnalisés. Retour sur un succès « Made in Poland » qui a opéré avec ingéniosité sa transition écologique.

 

Le chantier naval du mouvement Solidarność, berceau de Sunreef Yachts

Mercredi 22 juin, 8h00, arrivés très en avance, nous attendons devant l’entrée du nouveau chantier naval de Sunreef Yachts, ulica Tarcice à Gdansk. Nous assistons à l’afflux incessant des employés s’engouffrant sur le site où sont désignés, construits, aménagés avec la minutie et la rigueur d’un horloger suisse, les yachts à voile, à moteur, superyachts, catamarans Sunreef Yachts Eco, ayant fait la renommée de l’entreprise.

Mais ce n’est pas exactement ici que tout a commencé... La société a vu le jour en 2002, au cœur de l’ancien chantier naval de Gdansk, théâtre de la naissance du mouvement Solidarność et de la victoire de la solidarité ainsi que de la liberté, face au régime communiste qui opprimait la Pologne d’alors. En louant 6.000 mètres carrés d'espace de production au chantier naval de Gdańsk, Sunreef Yachts devenait le premier chantier naval de Pologne spécialisé dans la construction de catamarans et donnait un nouveau souffle au lieu.

 

Sunreef Yachts catamaran
Catamaran - Photo Sunreef Yachts

 

Un nouveau site équipé de dispositifs de pointe

Forte de son succès, la société a dû déménager récemment une partie de sa production à un battement d’ailes de goéland : le nouveau site bénéficie d’un accès aux voies navigables du port de Gdańsk et de la mer Baltique, d’une grue flottante de 300 tonnes, pouvant soulever jusqu’à 210 fT (pied-livre-force).

Le chantier assure également un service mécanique, électrique et électronique complet. Pour ce qui est du stockage, un espace à sec et à chaud pour entreposer les matériaux lorsque le yacht est en construction a été pensé. Le site de production est par ailleurs équipé de dispositifs de pointe, notamment de la plus grande machine CNC d’Europe (computer numerical control, machine-outil à commande numérique).

 

70 Sunreef Power
70 Sunreef Power - Photo Sunreef Yachts

 

200 yachts entièrement personnalisés produits depuis 2002 : cela vous semble peu ? Explications !

Sunreef Yachts est désormais un chantier naval de premier plan dans le monde entier, spécialisé dans la conception et la construction de catamarans et de superyachts multicoques sur mesure, relevant le défi d’être à la fois luxueux et écologiques.

Depuis 2002, ce sont 200 unités à double coque qui ont été réalisées, à ce jour.

200 bateaux en 20 ans, de prime abord cela peut sembler peu, mais il faut replacer ce chiffre dans son contexte : tout d’abord, chaque yacht est entièrement personnalisé, le client arrive avec des souhaits, Sunreef Yachts les concrétise au cours d’une période de 4 à 8 mois, suivant la taille de l’unité et les équipements demandés. Ensuite, il faut tenir compte du fait que la conception de chaque bateau s’appuie sur le savoir-faire d’artisans expérimentés : tanneurs, menuisiers, tapissiers… Toutes les activités concernant le composite, la charpenterie, le textile et la peinture sont opérées au sein d’une seule infrastructure pour une efficacité optimale. Sunreef Yachts emploie aujourd’hui 2.000 personnes réparties sur les deux sites de Gdansk (1.000 sur le site historique, 1.000 sur le site plus récent).

 

 

Visite de sunreef yachts
Découverte des différentes étapes de production, en compagnie du directeur général de Sunreef Yachts - Photo CCIFP

 

Visite guidée : les différentes étapes de production d’un yacht, du design à la sécurité

Nous nous dirigeons maintenant vers les différents ateliers afin de découvrir le travail des architectes, des ingénieurs et des artisans ainsi que les étapes successives de production. 

Ces étapes s’appliquent à un catamaran de la taille de 40 à 80 pieds et varient en fonction de sa configuration. Néanmoins, pour donner un ordre d’idée, les 5 étapes de production peuvent durer entre 4 et 8 mois, le temps nécessaire pour réunir le meilleur du "Made in Poland" !

 

Tout débute par ce dont rêve le client ou l’étape 0

Cette étape consiste à traduire les souhaits du client en éléments concrets, en spécifications (travail des architectes en design d'intérieur, design d'extérieur, maquette et visualisation 3D, choix des matériaux et technologies, définition technique, conformité à la législation maritime…). Tous ces choix sont ensuite rassemblés et convertis par les ingénieurs en plans, dessins et paramètres techniques pour la production et la commande des matériaux.

 

La production, l’étape 1

C’est l’étape de production et de liaison entre tous les éléments composites constituants le catamaran, comprenant les gros éléments comme les coques, pont, bimini (qui sert à protéger une partie du bateau du soleil), mat, planchers ainsi que les petits éléments comprenant les étagères, coffres, cloisons, meubles de ponts, structure des meubles de cabines, etc. Chaque pièce du puzzle est fabriquée individuellement à l’aide de fibre de verre, de résine et d’un moule dédié – des moules dont la taille varie de 30cm à plus de 25m de long !

 

La préparation des surfaces, l’étape 2

La préparation des surfaces comprend le rebouchage, le ponçage, l’intégration des panneaux solaires -  pour une mise en peinture de tous les éléments composites. Nous pouvons dire qu’à ce stade, le catamaran est prêt extérieurement : il y a la structure ainsi que la peinture.

 

La fabrication des équipements, l’étape 3

Cette étape comprend la fabrication des meubles, fauteuils, coussins, planchers, bois, teck… ainsi que la pose de tous les équipements intérieurs comme le système électrique, hydraulique, mécanique, les menuiseries, les éléments de tapisserie, l'électroménager, les vitres, les systèmes de navigation…

 

L’intégration des éléments additionnels, l’étape 4

Cette intégration des éléments additionnels comprend le mât, les voiles, le bimini, les annexes pneumatiques…

 

La sécurité, l’étape 5

C’est l’étape de test et de validation de l’intégralité des équipements techniques, de sécurité pour certification et immatriculation du bateau.

 

Sureef yachts power 80
Photo Sunreef Yachts

 

La taille du marché mondial des yachts était évaluée à 8,50 milliards USD en 2021

Avec ce chantier entièrement neuf, s’ajoutant au site historique, Sunreef Yachts a fait le choix d’étendre ses capacités de production et de s’adapter à une demande croissante.

Sincèrement, qui n’aurait pas rêvé au plus fort de la pandémie de COVID-19 de se retrouver isolé en pleine mer à bord d’une villa flottante ? Le COVID-19 a d’ailleurs eu un impact considérable sur l'industrie du yachting au cours des premiers mois de la pandémie, les gouvernements ayant imposé des fermetures strictes dans diverses régions du monde. Néanmoins, selon le site spécialisé Superyacht Group, les ventes de superyachts (c’est-à-dire de plus de 30 mètres) ont progressé de plus de 8 % au cours des neuf premiers mois de l’année 2021, par rapport à la même période de 2019, soit avant le début de la pandémie de COVID-19.

Une croissance qui bénéficie également à Sunreef Yachts qui a actuellement 40 unités en production.

 

D’après le rapport « Yacht Market Size, Share & Trends Analysis Report By Type (Super Yacht, Flybridge Yacht, Sport Yacht, Long Range Yacht), By Length (Up To 20 Meters, 20 To 50 Meters, Above 50 Meters), By Region, And Segment Forecasts, 2022 – 2030 », la taille du marché mondial des yachts était évaluée à 8,50 milliards USD en 2021 et devrait se développer à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 5,4 % de 2022 à 2030.

La demande de yachts a progressivement augmenté au cours des dernières années, pour deux raisons : l'augmentation du revenu disponible des particuliers et de leur goût pour les loisirs ou les activités récréatives. Ensuite vient la préférence croissante des voyageurs pour le tourisme de luxe, le service personnalisé et les voyages exclusifs qui sont les principaux facteurs propulsant les ventes de yachts.

Toujours selon ce même rapport, ce marché mondial devrait connaître un taux de croissance annuel de 5,4 % entre 2022 et 2030 pour atteindre 13,56 milliards d'USD en 2030.

Quel est le segment de propulsion qui a dominé ce marché mondial ? C’est en fait celui des yachts à moteur qui a détenu la plus grande part de revenus : plus de 82,5% en 2021 sur ce marché. Cette part importante peut être attribuée à la vitesse et la puissance élevées, ainsi qu’à la possibilité de couvrir de grandes distances, entre autres.

 

La gamme Sunreef Yachts Eco, un concentré de défis technologiques et écologiques 

L’un des avantages évidents du marché du luxe, c’est qu’étant moins soumis aux contraintes budgétaires, il permet l’exploration de solutions innovantes et durables afin de pouvoir prendre la vague verte. Un yacht de plus de 50m de long consomme en moyenne 300 à 500 litres de gasoil à l'heure… Il était donc inévitable que des questions environnementales se posent parmi les professionnels de cette niche.

La société a opéré sa transition écologique en créant la gamme Sunreef Yachts Eco qui propose des catamarans à voile et à moteur écologiques, reposant sur la propulsion électrique, des batteries au lithium ultralégères, des éoliennes, des peintures antisalissures non toxiques, des structures en composites écologiques ainsi que des dessalinisateurs. Résultat, une navigation « propre » avec des émissions de CO2 nulles à minimales.

Les catamarans de la gamme Eco sont équipés de moteurs électriques avancés offrant une efficacité énergétique accrue (ce système permettant un entretien minime et un fonctionnement ultra silencieux), sans fumée, ni vibrations. L’insonorisation des espaces intérieurs est exceptionnelle, nous avons pu le constater par nous-mêmes lors de la visite d’un catamaran, donnant réellement l’impression de pénétrer dans une bulle.

 

Sunreef yachts intérieur
Photo Sunreef Yachts

 

Les panneaux solaires, quant à eux, conçus et fabriqués en interne, sont intégrés, telles des pierres précieuses, aux structures composites, permettant non seulement d’en optimiser la surface, mais aussi de personnaliser le système d’alimentation du yacht solaire. Des composites à base de lin et de basalte sont, en outre, incorporés dans la fabrication des bateaux, notamment dans la production des coques, des superstructures et du mobilier.

Les yachts durables utilisent l’énergie de batteries pour alimenter leur propulsion électrique, l’électroménager à bord, ainsi que leur système de climatisation. En dehors de l’alimentation à quai et de générateurs, les batteries de yacht peuvent être rechargées grâce à l’énergie éolienne, hydraulique ou solaire.

 

80 Sunreef Eco
80 Sunreef Eco à Dubaï. Les panneaux solaires se fondent totalement dans la coque alliant esthétique et performance - Photo Sunreef Yachts

 

L’exemple du Sunreef 80 Eco

Ce catamaran solaire électrique, en cours de navigation à Dubaï, est un bateau de 23 mètres 87, entièrement autonome, utilisant des technologies vertes pour une croisière sans carburant, dans un silence total. On retrouve les panneaux solaires ultralégers intégrés dans les parois de la coque, le mât, la superstructure et le toit bimini. De plus, il est équipé de moteurs électriques avancés et d'un système d'hydrogénération ; il peut même produire de l'énergie tout en naviguant. Une attention toute particulière a été portée sur le système de gestion de l'énergie, ainsi que sur la conception de batteries sur mesure et d’un système de climatisation innovant.

 
 

 

 

Pour en savoir plus sur l'entreprise Sunreef Yachts et sur Sunreef Yachts Eco

 

 

 

benedicte mezeix

Bénédicte Mezeix

Directrice et rédactrice en chef du site lepetitjournal.com/Varsovie, j'ai une longue expérience dans les médias : télévision, radio, presse écrite francophone et spécialisée. Mon premier voyage en Pologne date de 2010.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale