Vendredi 19 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CHÂTEAU DE NIEBOROW – Une figure du patrimoine historique polonais à découvrir

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 24/02/2015 à 23:00 | Mis à jour le 24/02/2015 à 13:20

Perle rare du patrimoine polonais, le château de Nieboròw se dresse fièrement au sein de son parc à la française, à 80 km à l'ouest de Varsovie. Ce parfait exemple d'architecture baroque polonaise est resté quasiment inchangé depuis le XVIIème siècle et présente un intérieur de qualité illustrant les intérieurs aristocratiques polonais de la période du XVIIème au XIXème siècle. Pourquoi ne pas profiter d'un week-end pour découvrir le domaine et remonter le temps, à la période où la famille princière Radziwi?? y vivait ? 

Histoire du domaine

Imaginez combien d'histoires, les murs de ce palais pourraient nous révéler? Prenons par exemple le grand vestibule doté d'une voûte d'ogives conservée jusqu'à nous jours ; il représente le dernier vestige de la résidence d'origine en briques de style gothique-renaissance qu'a fait ériger, au début du XVIème siècle, la famille Nieborowski dont le village et le domaine portent le nom. Une transformation de l'habitation d'origine en palais baroque, sera entamée en 1694 par l'architecte Tylman de Gameren pour le cardinal Micha? Stefan Radziejowski, qui devient propriétaire en 1694. 

Le grand escalier, couvert de petits carreaux de céramique bleu cobalt hollandais, et la salle de bal se souviennent certainement de la splendeur du château, lorsqu'en 1774, le prince Micha? Hieronim Radziwi??, voïvode de Vilnus et un des plus riches aristocrates de la République des deux nations (Pologne-Lituanie) devient à son tour propriétaire du Palais et l'enrichit de nombreuses collections : tableaux de maîtres européens, hollandais, allemands et italiens, portraits des grandes personnalités de l'époque et quelques mille gravures. 

La splendide bibliothèque du château a quant à elle très certainement été le témoin de discussions entre les hommes politiques et les personnalités polonaises influentes qui fréquentaient le Palais. Sa visite vous fera découvrir des collections de meubles anglais, polonais et français ainsi que des beaux objets d'art décoratif (argenteries, porcelaines, verres et tissus). 

Et que dire du parc du château ? C'est pour le prince Micha? Hieronim Radziwi?? que Szymon Zug (architecte de Varsovie), réalise au début du XVIIIe siècle, un parc baroque à la française, conformément aux principes de l'école française de jardins de Le Nôtre qui se répandent sur le territoire de Pologne entre 1720 et 1760. Quant au parc romantique d'Arkadia, il s'agit d'un ajout conséquent au domaine, sur une idée originale d'Helena, épouse du prince. La localité d'Arkadia, située à proximité de Nieboròw, est transformée en 1778 en un parc romantique de style anglais agrémenté de divers pavillons.

Nieborów: une résidence d'accueil et de prestige 

Après la mort de Micha? Hieronim Radziwi?? en1831, le domaine de Nieborów traverse des années d'indigence jusqu'en 1879, pour être remis en état en 1879 par son nouveau propriétaire puis racheté en 1906 par Janusz Radziwi??. Ce dernier fait construire le deuxième étage du château faisant de Nieborów une résidence réputée qui accueille des hommes politiques et des personnalités connues de Pologne. Durant la période dramatique de l'occupation allemande, Janusz Radziwi?? mène une activité clandestine à caractère politique et prend une part active, avec son épouse, à la résistance dans les rangs d'Armia Krajowa (l'armée clandestine de Résistance polonaise). Il est emprisonné à Berlin puis en Russie par le NKWD (police politique de l'Union soviétique), à deux reprises entre 1939 et 1947, date de son retour à Varsovie, son épouse étant morte dans une prison communiste.

L'émotion poindra lorsque vous apprendrez comment la famille Radziwi??, peu avant de quitter la Pologne, ouvrit les portes du Palais aux réfugiés de la capitale offrant ainsi un abri à une dizaine de familles d'artistes et d'intellectuels. Ou encore comment l'attachement de la famille au domaine poussa Janusz Radziwi?? à demander à Stanis?aw Lorentz, directeur du Musée National de Varsovie, de procéder à l'immatriculation de l'ensemble du domaine en tant que filiale du Musée National de Varsovie, afin de protéger le château et ses précieuses collections de la dévastation et du pillage, courants pendant l'époque du stalinisme. C'est ainsi qu'en 1945, le domaine devient un musée. Vous apprendrez peut être avec surprise que cette demeure aristocratique voit sa tradition de chambres d'hôtes perdurer de nos jours. Des personnalités telles Jean Cocteau, Paul Eluard, Lech Wa??sa, George Bush, ou encore la Reine Sophie d'Espagne ont ainsi séjourné à Nieborów. 

Pour plus d'informations : http://www.nieborow.art.pl/welcome.php?id=60  

Le château sera réouvert au public à partir du 1er mars 2015.

Florine Fortier (Le Petit Journal/Varsovie) ? Mercredi 25 février 2015

 Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet