Mercredi 23 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Négociations Tunisie /UE pour l'annulation des visas professionnels

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 24/09/2018 à 01:00 | Mis à jour le 24/09/2018 à 01:00


Le secrétaire d’État au Commerce extérieur Hichem Ben Ahmed, a confirmé les négociations concernant l’annulation des visas à destination des pays de l’Union Européenne pour les professionnels tunisiens, dans le cadre de l’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (ALECA).

"on ne peut plus parler d’Accord de Libre Echange si les professionnels, qu’ils travaillent en entreprise ou exercent une profession libérale comme le métier d’avocat, médecin ou ingénieur, ou encore des investisseurs sont obligés d’obtenir un visa pour aller en Europe dans l’exercice de leurs fonctions. Il n’est pas normal qu’un “investisseur qui souhaite aller en Europe pour répondre à un appel d’offre ou obtenir marché, attende un mois et suive toute la démarche administrative pour espérer obtenir un visa à temps, d'autant plus qu'un Européen dans le même cas peut venir à tout moment". a-t-il commenté

Dans ce cadre, la partie européenne chargée des négociations a obtenu le mandat des pays européens pour que cette question du “Free Visa pour les professionnels” soit mise sur la table des négociations.

Le 28 mai dernier, lors de la reprise des négociations sur l’ALECA entre Hichem Ben Ahmed, secrétaire d’État au Commerce extérieur du côté tunisien et Ignacio Garcia Bercero, directeur à la Direction Générale Commerce du côté de la Commission européenne, cette épineuse question avait déjà été un point de discorde entre les deux parties.


Le secrétaire d’État au Commerce extérieur a relevé la différence entre les Européens et les Tunisiens concernant la libre circulation, notamment le fait que les premiers peuvent venir en Tunisie facilement et sans perte de temps alors que les Tunisiens sont amenés à suivre les paperasses administratives et à perdre beaucoup de temps pour avoir un visa. “Ceci touche à l’équité entre les deux parties”, a-t-déploré. 

Du côté de la commission européenne, les choses ont été abordées autrement. Intervenant sur les ondes de Mosaique Fm, Ignacio Garcia Bercero avait expliqué que les négociations autour de l’obtention du visa vont de pair avec les autres points de négociations. Il avait indiqué que l’UE allait oeuvrer à la facilitation de l’accès au visa à moindre coût mais il avait écarté en revanche la possibilité de l’annulation du visa demandée par le gouvernement tunisien.


 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Istanbul Appercu
CONFLIT

Micro-Trottoir : Que pensez-vous de l'intervention turque en Syrie ?

La Turquie va—t-elle reprendre son offensive dans le nord-est de la Syrie ? La réponse demeure à quelques heures de la fin du cessez-le-feu de cinq jours conclu jeudi entre le vice-président américain