Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VISITE D'ETAT - Emmanuel Macron du 31 janvier au 1er février

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 29/01/2018 à 00:00 | Mis à jour le 01/02/2018 à 16:57
macron

Emmanuel Macron, président de la République Française, sera en visite d'Etat en Tunisie, du 31 janvier au 1er février 2018. Il rencontrera la communauté française lors d'une réception donnée à la résidence de l'ambassadeur, et clôturera le forum d’affaires tuniso-français qui se tiendra au palais des Congrès.

La visite a également pour but de poursuivre les entretiens engagés à l’Elysée le 11 janvier avec le président Caïd Essebsi, lors de sa visite à Paris à l’occasion du Sommet One Planet. Les deux présidents tunisiens et français s’étaient déjà rencontrés en juin derniers lors du Sommet du G7 à Taormine, en Italie. 

Emmanuel Macron rencontrera également le chef du Gouvernement Youssef Chahed.

Il déposera une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs au Monument de Sijoumi, avant de se rendre au siège de l’Assemblée du Peuple pour s’entretenir avec son président Mohamed Ennaceur et prononcer un discours devant les élus de la nation.

Il inaugurera le siège de l’Alliance française à l’Ariana, rencontrera des représentants de la société civile et clôturera avec le chef du gouvernement le forum d’affaires tuniso-français qui se tiendra au palais des Congrès les 1er février.

« La relation avec la Tunisie est prioritaire car les liens entre les deux pays sont exceptionnels », a déclaré le président français. Il a affiché son admiration pour le modèle de transition qui a été mis en place en Tunisie après la chute de Zine El Abidine Ben Ali, saluant « le courage et la ténacité du peuple tunisien »

Il a indiqué que la France veut intensifier sa coopération avec la Tunisie, notamment dans le domaine économique et la lutte antiterroriste.

Cette visite présidentielle verra la signature d’un accord-cadre sur la sécurité, la Tunisie étant en première ligne en raison de ses 450 kms de frontières avec la Libye. 

Une délégation importante

Le chef de l'État français sera accompagné de sa femme Brigitte Macron, ainsi que d'une délégation officielle composée du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, de la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal, du Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique Mounir Mahjoubi et enfin de la Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances Delphine Gény-Stephann.

Parmi les personnalités qui accompagneront le chef de l'État français se trouvent également sa garde rapprochée composée de l'amiral Bernard Rogel le chef de l'état-major particulier du président Emmanuel Macron, son conseiller diplomatique Philippe Etienne, le patron du centre national du contre-terrorisme Pierre de Bousquet, Aurélien Lechevallier son Conseiller Europe et G20, Barbara Furgier sa conseillère communication internationale, Jérôme Bonnafont, Directeur Afrique du Nord Moyen Orient au Quai d'Orsay, Leila Slimani sa représentante personnelle pour la Francophonie et enfin l'ancien maire de Paris, né à Bizerte, Bertrand Delanoë.
 

La délégation comptait 4 femmes d'origine tunisienne : 
. Ahlem Gharbi qui a rejoint l'Elysée en tant que nouvelle conseillère pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord, en juin 2017.
. Sonia Krimi qui s'est lancée dans la politique avec le mouvement En Marche d'Emmanuel Macron et a remporté les élections législatives dans la 4e circonscription de la Manche. Elle est actuellement membre de la commission des Affaires étrangères.
. Anissa Kheder, est élue en 2008 au Conseil municipal de Bron en tant que conseillère déléguée à la santé et au handicap. Elle est également administratrice du Centre social du Taillis et membre du CCAS de Bron. Candidate sous l'étiquette La République En Marche, aux élections législatives, dans la 7ème circonscription du Rhône, elle a remporté les élections en battant son adversaire Alexandre Vincendet, du parti Les Républicains.
. Neila Benzina
Directrice générale de la filiale tunisienne de l'entreprise française Business & Decision Middle East and Africa (services informatiques - 280 salariés), sa société, lancée depuis 2000, est spécialisée dans les nouvelles technologies. En 2017, elle figura dans le classement du top 50 des femmes les plus influentes de l'Afrique francophone.


FORUM TUNISIE-FRANCE
La CTFCI et les services de l’ambassade de France en Tunisie organiseront le 1er février 2018 au palais des congrès de Tunis le forum Tunisie France. Cet événement, dont le format est inédit, réunira plus de 1000 participants, essentiellement des chefs d’entreprises, de représentants de grands groupes français et d’éminentes personnalités du monde économique. Outre la présentation de l’état des lieux de la coopération et du partenariat bilatéral, le forum offrira une opportunité pour réfléchir sur les nouvelles pistes pouvant concourir à l’approfondissement et à la diversification de la coopération Tuniso-Française dans les différents domaines. Trois panels sont programmés, ainsi que l'intervention de Jacques Séguéla.

3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Franco-français jeu 01/02/2018 - 10:13

"Macron rencontre la communauté française"... Voilà une expression à l'emporte-pièce qui peut égarer et n'est pas trop sympa pour les non-invités français (sans doute pas assez de la communauté en question). Furent conviés sans doute -avec pas mal de Tunisiens "qui comptent" d'une façon ou d'une autre- des Français qui sans doutent le méritent le plus (mais je ne sais guère sur quels critères...) Intox ou pas, on m'a raconté le cas de cette française. Elle avait en son temps apporté sa nationalité à son mari tunisien. Il fut invité, mais pas elle...

Répondre
Commentaire avatar

Aladine mer 31/01/2018 - 19:23

Lettre ouverte sur Youtube: https://youtu.be/e-VMyTdD0-I Lettre ouverte sur youtube addresse' au président français Emmanuel Macron lors de sa visite en tunisie: La France une main mise. Cette lettre est ecrite par les jeunes de la gauche dela Tunisie: nous voulons la vraie independance culturelle, linguistique et economique. au-delà des mots, les Tunisiens réclament surtout des gestes concrets de la part de l’ancienne puissance coloniale. surtout qu'elle leve sa main mise sur l'economie tunsienne. condamne la derive dictatoriale du sibsi et son ministre de l'interieur le general brahem. arrete la torture et changer la deuxieme la langue du francais a l'anglais. Nous nous voulons plus le francais nous voulons un enseignement en anglais la langue de la science et de l'internet.

Répondre
Commentaire avatar

salah horchani lun 29/01/2018 - 21:07

Poème ouvert au Président Macron, à l’occasion de sa visite officielle en Tunisie https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/270118/poeme-ouvert-au-president-macron-l-occasion-de-sa-visite-officielle-en-tunisie

Répondre

Que faire à Tunis ?

IDÉE SORTIE

A VOIR A FAIRE - L'agenda de la semaine

Chaque lundi : l'agenda de la semaine - Chaque vendredi : l'agenda du week-end : cinéma, théâtre, musique, événements, festivals, gastronomie, sorties, centres culturels

Vivre à Tunis

GASTRONOMIE

MOULED - Assida au zgougou

Le dessert roi du Mouled, qu'on déguste en famille et que l'on offre à ses voisins. Ce mets très particulier est typiquement tunisien, à base de graines de pin d'alep et de fruits secs