COVID-19 - Actualités et mesures au 1er février 2021

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 01/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 01/02/2021 à 14:13
CORONAVIRUS MESURES PREVENTIVES covid_2

Les nouvelles conditions d'entrée en France annoncées par Jean Castex le 29 janvier sont très restrictives, le ministre de la Santé tunisien donne des précisions sur le calendrier des vaccinations 

Evolution de la pandémie

Au 31 janvier 2021, le nombre total de cas déclarés est de 207.468, dont 44.628 cas actifs, 156.160 guéris, 6.680 décès. Les cas actifs incluent 2.121 hospitalisés, dont 414 en soins intensifs.

Suivre les informations et chiffres internationaux en détail ICI, et le détail par gouvernorat tunisien ICI

Entrée et sortie France : Nouvelles mesures au 31 janvier 2021

Jean Castex, Premier ministre français, a annoncé le 29 janvier au soir les nouvelles conditions d'entrée en France :
" Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir du 31 janvier 2021 ". 

Voir ici la video de sa déclaration

 

Liste indicative des motifs impérieux justifiant des déplacements entre le territoire français et un pays ou territoire n’appartenant pas à l’espace européen, dont la Tunisie :

🔹 Motifs impérieux d’ordre personnel ou familial :

- Décès d’un membre de la famille en ligne directe d’un frère ou d’une soeur / Visite à une personne dont le pronostic vital est engagé, pour les membres de la famille en ligne directe. ; Pièces exigibles : acte ou certificat de décès, certificat médical établissant la situation de la personne dont le pronostic vital est engagé

- Garde d’enfants par le parent investi de l’autorité parentale ou dont le droit de garde est reconnu par une décision de justice ; Pièces exigibles : décision de justice et pièce justificative du lieu de domicile

- Convocation par une autorité judiciaire ou administrative. Pièce exigible : convocation par l’autorité administrative ou judiciaire

- Impossibilité légale ou économique de rester sur le territoire sur lequel se trouve la personne / exécution d’une mesure d’éloignement du territoire ; Pièces exigibles : Titre de séjour expirant, acte de licenciement, etc...

- Étudiants en début, reprise ou fin de cycle d’études ; Pièce exigible : certificat de scolarité établi par l’établissement

🔹 Motif impérieux de santé :

- Urgence médicale vitale (pour la personne ainsi qu’un accompagnant si sa présence est indispensable) ; Pièces exigibles : certificat médical, preuve d’une hospitalisation programmée, etc...

🔹 Motifs impérieux professionnels :

- Missions indispensables à la poursuite d’une activité économique, requérant une présence sur place qui ne peut être différée et dont le report ou l’annulation aurait des conséquences manifestement disproportionnées ou serait impossible (dont les professionnels du transport) ; Pièces exigibles : attestation de l’employeur, carte professionnelle des équipages du transport international de marchandises, du transport international de passagers, du transport international Maritime

- Professionnel de santé concourant à la lutte contre la Covid 19 ou participant à des opérations de coopération d’intérêt majeur en matière de santé ; Pièce exigible : carte professionnelle

- Missions ponctuelles liées à l’exercice de prérogatives de puissance publique (dont les missions diplomatiques) ne pouvant être différées ou reportées. Pièce exigible : carte professionnelle, ordre de mission

- Sportifs professionnels de haut niveau pour la participation à des rencontres validées par le ministère des sports ; Pièce exigible : carte professionnelle, certificat délivré par l’organisateur en lien avec le ministère des sports

Tous les détails ICI

Vaccin

La Tunisie s’est engagée auprès de la Banque mondiale pour un financement de 100 millions de dollars qui servira à la couverture de la campagne de vaccination. Une commande de 94.000 doses de vaccin Pfizer et 1 million de doses de vaccin AstraZenca se fera à travers l’initiative Covax, et sera délivrée progressivement à partir de la mi-février.

Lancé en avril 2020, Covax est une initiative mondiale menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et deux groupes de défense des vaccins.

Elle travaille au développement, à l'achat et à la livraison de vaccins dans plus de 180 pays. Soulignant les inégalités actuelles, le chef de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que plus de 39 millions de doses avaient été administrées dans au moins 49 pays à revenu élevé, mais seulement 25 dans l'un des pays à faible revenu.

Covax achète de façon groupée pour un certain nombre de pays, selon certains critères bien définis, ce qui permet de négocier les meilleurs coûts avec les laboratoires.

D'autre part, le dossier d'acquisition de doses de vaccin russe Sputnik V a été validé.

La campagne de vaccination en elle-même mobilisera des représentants du secteur de la santé, public et privé, ainsi que des volontaires de la société civile, scouts et Croissant-Rouge. Seront vaccinés en priorité :

– Les personnes dont l’âge est égal ou supérieur à 60 ans

– Les personnes de moins de 60 ans ayant des maladies chroniques bien définies

– Le personnel de la santé et des services essentiels

– Puis, l’ensemble de la population qui le souhaite, le vaccin étant gratuit et non obligatoire, exceptés les moins de 18 ans et les femmes enceintes.

– Seront également vaccinées les personnes en situation irrégulières, migrants ou autres.

Cette opération de ciblage a commencé grâce à la plateforme EVAX mise en place le 20 janvier.

Selon la taille de la population, on pourra compter un à trois sites régionaux, et un site par délégation. Ces sites seront situés à proximité des dépôts de vaccins de la circonscription. D’une surface minimale de 100 m2, ils seront structurés en zone d’accueil, zone de vaccination, et zone de repos post-vaccination. Dans certains cas, comme les maisons de retraite, ou le milieu carcéral, le vaccin sera fait sur place, ainsi que dans les hôpitaux ou les casernes.

Par ailleurs, des équipes mobiles seront déployées pour atteindre les zones géographiquement inaccessibles, ou les personnes à mobilité réduite. 

Entrée en Tunisie

A partir du 1er Février, test PCR négatif de - de 72 h et un test à J7 aux frais du voyageur, confinement obligatoire dans les hôtels agréés par le ministère de la santé pour les voyageurs entrant en Tunisie quel que soit le pays de provenance. 

Pour éviter la propagation des nouvelles souches du virus, tous les vols vers le Royaume-Uni, le Brésil et l’Afrique du Sud restent suspendus et la liste sera mise à jour, précise le ministère. La liste des hôtels agréés est consultable sur la page du ministère de la Santé.

Rappel des mesures sanitaires en Tunisie :
 

Horaires du couvre-feu (pour tous les gouvernorats) : de 20h00 à 05h00, 7 jours sur 7

- horaire administratif habituel rétabli avec travail en alternance, selon le système des groupes du lundi au vendredi. Ainsi, chaque fonctionnaire travaillera un jour sur deux en alternance. 

- les bureaux de poste seront ouverts à partir de 8h jusqu’à 14h.

- les louages reprendront du service mais seront autorisés à transporter seulement les personnes munies d'une autorisation de circuler entre les gouvernorats. Les taxis individuels, collectifs et les moyens de transport public reprendront normalement du service.

- Les mosquées restent ouvertes. Les personnes âgées, les personnes souffrant d’une maladie chronique et ceux qui ont des doutes sur leur état de santé sont priés de ne pas se rendre à la mosquée afin de préserver leur santé et celle des autres.

- Les commerces de différentes natures restent ouverts en respectant le couvre-feu. Cafés et restaurants à 30 % de leur capacité, avec respect des distanciations et masques obligatoires pour le personnel et la circulation des clients.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tunis !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale