Mardi 10 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ATTENTATS - Cité Intilaka : un terroriste abattu, prise d'explosifs

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 04/07/2019 à 00:36 | Mis à jour le 04/07/2019 à 00:47
bnir

Un terroriste, Aymen Smiri, a été abattu par la police dans la nuit du 2 au 3 juillet dans la cité populaire d’El Intilaka.

Considéré comme le "cerveau" du double attentat suicide du 27 juin à Tunis, lors duquel un policier est mort, il était activement recherché et a été abattu alors qu'il tentait de s'enfuir. Il portait une ceinture explosive, déclenchée lors de l'assaut. 
 
"Il était un dirigeant très actif et très dangereux"
, a indiqué Sofiène Zaag, porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Selon le chef du gouvernement, Youssef Chahed, ce groupe préparait des attentats de grande ampleur contre la Tunisie et ses intérêts. "Ces 5 derniers jours ont été difficile mais grâce au travail des forces sécuritaires et militaires, et surtout de la brigade anti-terroriste nous avons réussi à éliminer ou arrêter tous les membres de ce groupe", a-t-il précisé.

Parallèlement, une importante quantité d’explosifs a été saisie dans la mosquée Al Ghofrane située dans le même quartier deTunis.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé et l’endroit a été bouclé. 

Arrestations à Ibn Khaldoun

Les unités sécuritaires relevant de la police de secours du district de Tunis, ont procédé le 3 juillet 2019 à l’arrestation, cité Ibn Khaldoun à Tunis, de deux éléments vivement recherchés par les autorités judiciaires pour leur implication dans des affaires terroristes. 
Les téléphones mobiles des deux éléments ont été saisis. Des vidéos faisant l’apologie d’une organisation terroriste ont été découvertes.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tunis

TRADITIONS

TRADITIONS - Le mariage tunisien

Traditionnellement, le mariage tunisien dure 1 semaine pendant laquelle la mariée est le centre du monde. Par le passé, la mariée ne portait pas moins de 7 robes de cérémonie, aussi lourdes que

Expat Mag

SOCIÉTÉ

Jérôme Fourquet s'alarme de la déconstruction de la société

Jérôme Fourquet -directeur de département à l'IFOP- présente une analyse de la société française au premier anniversaire de la crise des gilets jaunes, dans son dernier livre "L'Archipel français".