Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Journée Mondiale du Théâtre, un programme exceptionnel

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 22/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 22/03/2019 à 00:00
j1

 

A l'occasion de la Journée Mondiale du Théâtre, le Théâtre national propose un programme exceptionnel, du 23 mars au 1er avril 2019

L'Isola Magica, Shakespeare In Dream 
Elisa Barucchieri 
Théâtre-Cirque/ Italie

Samedi 23 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

Suspendu par une nuit blanche, le grand « Barde », se trouvant dans un théâtre peuplé par les fantômes qui défilent de son esprit tourmenté.
Guidé par une sorte d’esprit muse, il rencontrera les trois sorcières, Prospero, Ariel, Sycorax, Puck,
Il comprendra ainsi le sens de la magie, qui, insaisissable et sans règles, s’avère être le composant nécessaire de l'expérience humaine.
Il comprendra pourquoi, à lui Barde l’éternel, a été confiée la tâche de raconter cela aux autres.
Un spectacle unique et spécial qui unit mots, musiques et lumières avec la magie de la danse aérienne.
« L'île magique - Shakespeare en rêve » entremêle les vers du grand poète dramaturge avec un texte original:
Un voyage introspectif et séduisant dans la pensée des personnages magiques de Shakespeare, dans leur dynamique, dans leurs pulsions
Dans ce spectacle, voici la question que se pose Shakespeare: pourquoi la magie?
Les paroles du spectacle, une partie de la musique, l'obsession des insomnies de Shakespeare, jouent entre le mot poétique de Shakespeare en anglais et de nouvelles pensées confiées à diverses créatures magiques, avec une présence permanente de paroles accrocheurs de William Shakespeare.

Amal 
Majdi Bou Matar
Théâtre/ Canada

Dimanche 24 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

En 2013, l'atelier MT Space a rassemblé une œuvre réunissant des artistes autochtones et de cultures diverses pour explorer des événements mondiaux (Occupy, Idle No More, Printemps arabe) qui ont façonné notre monde actuel.
Cinq ans plus tard, le printemps s'est transformé en hiver. Au milieu d'une crise mondiale de réfugiés, des communautés indigènes renaissantes sur l'île de la Tortue se battent pour le contrôle de leurs vies et de leurs terres.
À travers l'histoire d'une famille syrienne qui s'est retrouvée réfugiée sur l'île de la Tortue, AMAL réfléchit sur des histoires communes de déplacement, de colonisation et de frontières artificielles pour demander: que signifie occuper, résister, survivre ?

amal
 
Première - Woyzeck 
Oussama Ghanam
Théâtre/ Tunisie-Syrie

Mercredi 27 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

"Woyzeck est une plaie ouverte. Woyzeck vit là où le chien est enterré:
le chien s’appelle Woyzeck.
Nous attendons avec peur et/ou espoir que le chien revienne incarné en loup.
Le Loup vient du sud.
Quand le soleil est au zénith, il se marie à notre ombre et l'histoire commence à l’heure de l’incandescence."
D'après Heiner Müller - Woyzeck

Georg Büchner est décédé très jeune, à l'âge de 23 ans, en 1837, en laissant quatre brouillons inachevés de "Woyzeck". Depuis les années vingt, cette pièce s'est imposé en envahissant les scènes du monde entier, mettant en place un processus de questionnements sans fin.
Büchner déclarait : « Chaque homme est un abîme. On a le vertige quand on se penche dessus ».

The Other Side of The Garden
Oussama Hallal
Théâtre/ Belgique

Jeudi 28 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

Après le succès de Above Zero, Ossama Halal, metteur en scène syrien résidant au Liban, et le collectif Koon Theater Group proposent une libre adaptation du conte d’Andersen : L’Histoire d’une mère.
En résonance avec ce que vivent les familles dans les pays du Proche-Orient dévastés par la guerre, l’artiste nous raconte la quête initiatique d’une mère à qui la Mort a enlevé son enfant. Un parcours ponctué d’énigmes et d’épreuves où, à chaque station, elle doit abandonner quelque chose d’elle-même, à la manière d’un sacrifice ou d’un renoncement. Elle y laissera ses yeux, ses cheveux, sa voix…
Combien de mères et de familles entières ont été déchirées et ont dû, à corps perdu, chercher leurs morts ? La guerre pour réalité quotidienne dérobe l’existence des êtres et des communautés auxquelles ils appartiennent. Elle endigue les vies pour les mener vers un destin inconnu. Face à tant de violence, l’homme se voit souvent dans l’incapacité d’agir et perd un peu de lui-même dans cette impuissance.
Pour aborder le sacrifice et la négociation au nom de la survie, Ossama Halal choisit une mise à distance à travers les motifs symboliques de la table tournante, de la marionnette et des costumes aux couleurs du soufisme. Il trouve auprès de Natacha Belova une partenaire privilégiée pour déployer cet univers.
 
Rouge Rouges
Gérard Astor
Théâtre/ France

Vendredi 29 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

Éteins la lumière dit Staline à l’infirmière au chevet de Lénine ; Il a dit non répond-elle. A moins que ce ne soient les deux comédiens qui derrière leur chariot n’aient prononcé ces mots. Eux qui vont jouer le jeune Sébastien entré chez PSA Aulnay tout juste avant que ne ferme l’entreprise et qui propose au vieux Mokhtar de fabriquer un drone pour retrouver Shakuntala, la jeune indienne qui a refusé de se courber devant Mittal et grimpe dans la vallée de Darjeeling cueillir le thé, Shakuntala aimée d’Aziz qui l’a juste entrevue par internet, qui part chercher du travail dans les Phosphates à Gafsa, qui demande à Ouarda ce qu’est la Révolution, et veut convaincre Peugeot de monter une usine dans son pays. Avec photos, vidéos, chansons, documents, le théâtre comme un jeu de pistes.

3 secondes
Mayar Alexane
Danse/ Syrie

Samedi 30 Mars 2019 à 17h00
Salle Mezzanine au 4ème Art-Avenue de Paris

A cette époque, les rêves sont devenus le seul espace secret que possède l’homme . C’est l’espace ou le censeur décline le regard , même partiellement , laissant place à tous les désirs refoulés , les mémoires archaïques et les événements du jour pour se confondre et monter , chaque nuit , leur propre film magique dont la présentation est une recherche dans les profondeurs de ce monde à travers le corps et la lumière pour emmener le public dans une promenade dans les étroits et intimes recoins de la tête.

I Will Die At Exile
Ghanem Ghanem
Théâtre/ Palestine-Jordanie

Samedi 30 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

La pièce contient une présentation d’éléments du registre familial et personnel qui représentent un modèle de la souffrance des palestiniens déplacés et expatriés de leur pays vers les exils en plus des processus politiques qui ont essayé de flouer l’identité palestinienne. Ces registres se situent dans la période de 1920 jusqu’au moment de la présentation et comme tu peux le remarquer, il s'agit, à première vue, d’une biographie de gens ordinaires, mais tu découvres l’ampleur de la souffrance et de l’héroïsme que représentent ces gens ordinaires dans les anales de la cause palestinienne que citent les manifestes politiques et non les accords. Ce sont les registres des questions existentielles et cruciales dont l’homme s’est habitué et qui ne lui paraissent plus si profondes. Mais lorsque tu les regarde à travers la pièce, tu les redécouvre, tu les réorganise et tu les réécris sur ton propre registre et tu examine tes principes et ton identité et tu verras où tu mourras et ce qu’on écrira sur ta tombe.

Première - Marché Noir
Ali Yahyaoui
Théâtre/ Tunisie

Dimanche 31 Mars 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

Un deal est un transaction commerciale portant sur des valeurs prohibées ou strictement contrôlées, et qui se conclut, dans des espaces neutres, indéfinis, et non prévus à cet usage, entre pourvoyeurs et quémandeurs, par entente tacite, signes conventionnels ou conversation à double sens – dans le but de contourner les risques de trahison et d’escroquerie qu’une telle opération implique –, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, indépendamment des heures d’ouverture réglementaires des lieux de commerce homologués, mais plutôt aux heures de fermeture de ceux-ci.
Au cœur de la nuit deux hommes se croisent. Si l’un est dealer, l’autre sera donc client. Ou peut-être est-ce l’inverse? Peu importe. La rencontre a lieu. Le sort en est jeté. Plus de retour en arrière possible. Et maintenant face à face, ils sont liés. Inéluctablement liés. Dialectiquement liés, devrait-on même dire. Vendeur ou acheteur? À chacun son rôle.

Première - Hanging
Mayar Alexane
Danse/ Syrie

Lundi 01 Avril 2019 à 19h30
Le 4ème Art-Avenue de Paris

La représentation parle du rapport de l’homme avec ce lieu entre la vie et la mort, ce pseudo mort qui ressemble à l’extase ou l’évanouissement que ressent l’homme pendant quelques secondes, quelques minutes ou quelques jours et se demande comment pourrait être la vie si ce frémissement continuerait pendant des années pour toucher toute une ville ou toute une société.
La représentation se propose, à travers le corps de l’acteur et la lumière, d’incarner ce voyage de l’attente, de la mort d’un corps qui refuse de rendre l’âme tout en refusant de vivre.
 
Salle des représentations
Le 4ème Art 
27, Avenue de Paris, Tunis 
tel: +216 71 35 17 83
mob: +216 50 60 94 60

Siège du Théâtre National Tunisien
Palais du Théâtre
Place Halfaouine, 1006 Tunis
tel: +216 71 56 56 93
fax: +216 71 56 56 40 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

RETRAITE

PEGASE - Assurance Retraite : session de Questions/Réponses en ligne

Pegase est la page dédiée aux Français de l’étranger et à ceux qui préparent leur expatriation, créée par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Vivre à Tunis

GASTRONOMIE

GASTRONOMIE - Poisson frit à l'ananas

Pour varier un peu les plaisirs culinaires, une recette gourmande, exotique et très simple, qui peut être réalisée avec de l'ananas frais ou en boîte, et toutes sortes de poissons

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...

Sur le même sujet