ESCAPADES - Le Kef : 3e édition du festival Sicca Jazz

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 08/03/2017 à 23:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 04:08

La troisième édition du festival Sicca Jazz se déroulera du 15 au 19 mars 2017, au Kef, dans le nord-ouest tunisien : 8 concerts et 40 artistes attendus

Une campagne publicitaire basée sur le Hashtag #Mechi (J'y vais), sur le réseau social facebook, a précédé l'annonce de la 3e édition du festival pour attiser la curiosité. De nombreuses personnalités médiatiques et des artistes tunisiens ont participé à la vidéo de lancement de ce festival, qui forme un trio avec Tabarka Jazz et Jazz à Carthage.

Sicca Jazz promet d'être l'une des manifestations culturelles les plus attractives des régions intérieures, grâce à une programmation riche et variée de Jazz et de musiques apparentées : 8 concerts, près de 40 artistes invités. Chaque soirée présentera 2 groupes ou artistes différents. Animations et soirées off sont prévues.

Les spectacles de Sicca Jazz se dérouleront dans 3 endroits; place Sicca Veneria, chapiteau El Kasbah et la tente El Dir.

Programme :

Mercredi 15 mars : ?Ouled Makhlouf? et la Aissaouia du Kef/ spectacle équestre.
Jeudi 16 mars : Groupe Labess (Algérie) / L'artiste Paco Sery (Côte d'Ivoire)
Vendredi 17 mars : Le saxophoniste franco-tunisien Yacine Boularès / Groupe Autostrad (Jordanie)
Samedi 18 mars : Le pianiste Moncef Genoud (tuniso-suisse)/ Nojazz (France
Dimanche 19 mars : Kenny Garrett (USA)

L'équipe du festival Sicca Jazz édite également le magazine régional Sicca Mag qui fête son 3e numéro. 

Comme pour les autres éditions, les visiteurs sont invités à loger chez l'habitant. Ils peuvent également réserver dans les hôtels et maisons d'hôtes environnants.

En savoir plus ICI 

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis) jeudi 9 mars 2017

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tunis !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale