Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Législatives 2024 - Roland Lescure : "Continuer à simplifier la vie des concitoyens"

Dans la perspective des prochaines élections législatives, les 29 juin et 6 juillet 2024, lepetitjournal.com est allé à la rencontre des candidats. Roland Lescure, candidat du parti Renaissance pour la 1ère circonscription (Etats Unis et Canada), a répondu à nos questions.

roland lescureroland lescure
Écrit par Léa Degay
Publié le 24 juin 2024, mis à jour le 25 juin 2024

 

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Roland Lescure, j'ai 57 ans, marié et j'ai trois enfants. Avant de me lancer en politique de Montréal en 2017, j'avais 25 ans d'expérience dans le secteur public et privé de part de d'autre de l'Atlantique. Élu député des Français d'Amérique du Nord en 2017, puis réélu en 2022, j'ai été nommé ministre de l'industrie, portefeuille élargi à l'énergie en février 2024.

 

Pourquoi souhaitez-vous vous présenter aux prochaines élections législatives ?

Parce que je considère que face au péril de l'extrême droite, et face à une coalition de gauche improbable, le vote pour le centre reste le choix de la raison. Et que du fait de mon expérience à l'industrie, je serai une fois élu capable de tisser des ponts avec l'ensemble des forces républicaines pour constituer une majorité de progrès. 

 

Quel est votre rapport avec cette circonscription ?

J'ai vécu une dizaine d'années à Montréal, et je suis député de la circonscription depuis 2017.

 

En quoi votre parcours est-il marqué par les préoccupations des Français·es de l'étranger ?

J'ai vécu à l'étranger, travaille à l'étranger, vote à l'étranger, renouvelé des passeports à l'étranger, élevé des enfants à l'étranger... je connais bien leurs préoccupations. Nous avons commencé à y répondre avec Christopher Weissberg depuis 2017 avec le vote électronique, le renouvellement dématérialisé des passeports. Nous allons continuer à le faire.

 

Comment voyez-vous le mandat de député ?

Comme un mandat national et local. Contribuer aux avancées de la France, et contribuer à améliorer la situation de nos compatriotes. Et aussi, éclairer les débats français d'un œil américain, sur des sujets importants, économiques ou sociétaux.

 

Quels sont, selon vous, les défis qui attendent les Français·es de votre circonscription ?

La mobilité, l'éducation, le changement climatique, et la lutte contre les extrémismes de toutes sorte, à la hausse malheureusement partout.

 

Comment est organisée votre campagne et qui sont vos soutiens ?

Mes soutiens sont nombreux, je m'appuie sur des forces militantes présentes partout en Amérique du Nord, ainsi qu'une équipe resserrée à Paris. J'ai le soutien de l'ensemble des partis de la majorités présidentielle.

 

Quels sont les axes de travail que vous souhaitez mener à bien si vous êtes élu ?

Contribuer à l'avenir de la France, en économie, en écologie, en renforçant sa place dans un monde ouvert. Et continuer à simplifier la vie de nos concitoyens. 

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions