Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2294

Drake retiré de la liste des Grammy Awards 2022 à sa demande

Par Maël Narpon | Publié le 07/12/2021 à 13:23 | Mis à jour le 07/12/2021 à 15:28
Photo : The Come Up Show - Unsplash
Drake sur scène

Le rappeur canadien Drake a surpris tout le monde en demandant à la National Academy of Recording Arts and Sciences (Académie du disque aux Etats-Unis) de retirer son nom de la liste des sélectionnés aux Grammy Awards le lundi 5 décembre 2021. Et ce malgré des nominations dans deux sections de la catégorie rap pour son album Certified Lover Boy, sorti en septembre 2021.

Drake et son équipe restent silencieux

Aucune explication n’a été fournie si ce n’est que la décision a été prise conjointement par l’artiste et son équipe. Le chanteur canadien fait pourtant partie des artistes les plus connus sur la planète et détient à l’heure actuelle 4 Grammy Awards.

 

Des antécédents avec l’organisation des Grammy Awards

Si le rappeur n’a pas donné d’explication quant à son retrait de la liste des nominations pour cette édition 2022, ce n’est en revanche pas la première fois qu’il a un accrochage avec les organisateurs de la cérémonie, qu’il a déjà accusés de le mettre de côté par le passé. Le fait que l’artiste n’ait pas été retenu dans les catégories généralistes, celles qui sont sous le feu des projecteurs, pourrait bien avoir été l’élément déclencheur de cette nouvelle mésentente.

Rappelons que la cérémonie des Grammy Awards récompense les meilleurs artistes et techniciens de l’année dans le domaine musical et doit se tenir à Los Angeles le 31 janvier 2022.

Nous vous recommandons
Mael Narpon - journaliste junior Londres

Maël Narpon

Diplomé d'une licence de sociologie à Pau et à Athènes, il intègre ensuite l'IEJ Londres. Il effectue un stage avec lepetitjournal.com Londres puis rejoint l'édition internationale en tant qu'alternant dans le cadre d'un Master à l'IEJ Paris.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Varsovie
POLITIQUE

Pologne, la rentrée politique chaotique décryptée par Nicolas Maslowski, politologue

Affaire Pegasus, Nowy Ład, autoritarisme, révolution conservatrice, Union européenne, état de droit : états des lieux avec Nicolas Maslowski, politologue, sociologue et directeur du CCFEF à Varsovie