Une calligraphie vendue aux enchères sur le groupe "Solidarité Ukraine"

Par Isabelle Vansteenkiste | Publié le 28/03/2022 à 09:30 | Mis à jour le 30/03/2022 à 07:27
calligraphie de Yuka Matsui, solidaire de la situation en Ukraine

Le président ukrainien Zelensky s’est adressé au Japon ce mercredi 23 mars, remerciant l’archipel pour sa solidarité et sollicitant son aide pour la future reconstruction de l’Ukraine. Un rappel clair que le pays, bien qu’éloigné de la zone de conflit, a un rôle à jouer dans les mois à venir. Dans cette optique, l’artiste calligraphe Yuka Matsui offre cette semaine aux enchères une calligraphie représentant l’idéogramme « PAIX » aux couleurs de l’Ukraine.

Calligraphie réalisée par Yuka Matsui

 

Sur la vidéo en time laps ci-dessous, vous assisterez à la réalisation de cette œuvre d’art intitulée « calligraphie révélée », concept original inventé par Yuka Matsui en 2018. Celle-ci sera vendue aux enchères sur le groupe Whatsapp privé « Solidarité Ukraine » (dont sont membres Emma Lanfranchi et Matthieu Seguela) créé à l'initiative de cette action de solidarité de l'artiste. Pour toute question, ou si vous souhaitez leur faire part de votre enchère, vous avez jusqu’au 10 avril (22h00).

 

Pour rejoindre le groupe : 

https://chat.whatsapp.com/LCIuwqEDOho2oN92SwgbN8

 

L’intégralité du produit de la vente de cette calligraphie sera reversée aux associations d’aide à l’Ukraine.

 

Merci à Yuka Matsui pour cette généreuse initiative.

 

 

 

Sur le même sujet
Isabelle Vansteenkiste

Isabelle Vansteenkiste

Isabelle vit à Tokyo tout en exerçant comme rédactrice web, consultante SEO et journaliste (membre du FCCJ club) Passionnée de théâtre, de littérature, de musique, de cinéma, mais également de jeux vidéos, elle exerce sa plume sur tous les sujets.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tokyo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale