Lundi 16 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une marche à Nikko, 1 an après la disparition de Tiphaine Véron

Par Julien Loock | Publié le 25/07/2019 à 08:26 | Mis à jour le 25/07/2019 à 08:34
tiphaine-veron-nikko-disparition

Un an... Le 29 juillet dernier, Tiphaine Véron, une jeune femme de 36 ans passionnée du Japon, disparaît dans la ville de Nikko, au nord de Tokyo, sans laisser de trace. Une disparition angoissante dont l'issue reste encore aujourd'hui  inconnue.  Anne, sa mère, et Damien, son frère, sont actuellement au Japon, une manière d'être au plus proche d'elle dans ce contexte particulier. A cette occasion, un rassemblement et une marche sont organisés à Nikko ce dimanche 28 juillet.


Un an après, l'enquête reste malheureusement au point mort. Aucun indice probant n'est venu ponctuer cette année de recherches, d'enquêtes et de voyages au Japon pour les membres de la famille de Tiphaine. Anne nous confiait que "chaque voyage dans l'Archipel était rempli d'espoir". 


En mai dernier, une équipe de secouristes de Mountain Medic Events s'était rendue sur place pour approfondir les investigations sur un terrain particulièrement délicat pour les recherches. Malheureusement, là encore, rien n'avait permis de faire avancer l'enquête. 


A quelques jours de la triste date d'anniversaire, Anne et Damien ont donc tout naturellement souhaité être présents au Japon. Pour la mère de Tiphaine, c'est "revivre ainsi les conditions d'un pèlerinage à Nikko l'été", comme sa fille, il y a un an. Mais c'est aussi un moyen inestimable de montrer aux yeux du monde une force et une détermination, mais également de remercier la population de la ville de Nikko qui a toujours été là auprès de la famille. 


C'est dans ce contexte que sont organisés dimanche 28 juillet un rassemblement et une marche silencieuse dans la ville de Nikko. Le point de rassemblement est prévu devant la gare de Tobu Nikko à 9h du matin. Aux alentours de 10h, la marche prendra alors sa route vers le Turtle Inn, là où séjournait Tiphaine. Anne et Damien espèrent que cet événement sera  fédérateur et que de nombreuses personnes participeront à cette marche très importante à leurs yeux. 


...sont organisés dimanche 28 juillet un rassemblement et une marche silencieuse dans la ville de Nikko.


La communauté française est attendue pour se joindre à eux. De nombreux membres du Comité de soutien à la famille de Tiphaine Véron, qui regroupe de nombreuses associations clés de la vie communautaire francophone au Japon, seront présents pour montrer à la famille que personne n'oublie Tiphaine, particulièrement ici, dans l'Archipel. Cet engouement d'entraide sincère depuis un an ravit au plus haut point Anne et Damien, très reconnaissants de l'aide apportée par ce comité. 


Des médias locaux, tels que Fuji TV, TV Asahi ou encore l'agence de presse Kyodo, seront également sur place afin de donner une visibilité nationale à cette affaire. Damien s'est également occupé de créer des flyers de présentation de cette marche qui sont en ce moment distribués dans les alentours de Nikko pour rassembler les habitants autour d'une cause qui leur est chère. Damien nous précisait que les hôteliers, les riverains, les chasseurs ou encore les pêcheurs de Nikko étaient, sont et seront sûrement toujours d'une grande aide pour sa famille. C'est important aux yeux des Japonais que la famille se déplace régulièrement et spécialement autour de cette date particulière.


Jusqu'au 1er août, le programme d'Anne et Damien est également chargé en rendez-vous importants. Une rencontre avec Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon, aura lieu aujourd'hui jeudi ainsi qu'une rencontre avec la police japonaise le 30 ou le 31 juillet, également en présence de M. Pic. Lors de son séjour, la famille de Tiphaine va également discuter avec une société spécialisée dans le service de chiens de sauvetage pour mener à bien d'autres recherches dans des zones précises.


La cagnotte mise en ligne en février dernier  a permis à la famille de récolter une somme d'argent importante pour pallier les frais toujours plus conséquents (frais de déplacement, frais de justice, frais d'interprétariat...). Aujourd'hui, Anne et Damien ont besoin de support humain et psychologique pour cette marche de dimanche afin de montrer que personne n'oublie Tiphaine, personne. Damien nous confiait qu'il "espérait voir du monde à Nikko" pour ce rassemblement. C'est tout ce que nous lui souhaitons. Un an après, même si le mystère demeure, l'espoir se doit de rester intact.  

 

Informations sur la marche :

Date : dimanche 28 juillet 2019
Point de rassemblement : devant la gare de Tobu Nikko
Heure de départ : aux alentours de 9h pour un départ prévu à 10h
Adresse mail de contact pour les questions relatives à la disparition de Tiphaine : comite.veron.japon@gmail.com

 

 

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.