Vendredi 3 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Japon : vente de charité au profit de la famille de Tiphaine Véron

Par Elena El Meliani | Publié le 09/02/2020 à 13:07 | Mis à jour le 09/02/2020 à 13:17
tiphaine-veron-nikko-disparition

Une vente de charité est organisée jeudi 20 février au Homat Virginia à Minato-Ku. Jugeant insuffisante l’implication des autorités japonaises pour faire évoluer l’enquête sur Tiphaine Véron, la famille cherche à financer ses propres investigations. La jeune poitevine disparaissait le 29 juillet 2018 ; plus de 18 mois se sont écoulés et le mystère reste entier.


Il y a ce que l’on sait, et il y a ce que l’on ignore. Et malheureusement, dans cette affaire, la famille ne sait que très peu de choses. Un bras de fer est engagé entre les proches de Tiphaine et les autorités japonaises. 

 

tiphaine veron

 


Le 20 février sera l’occasion pour toute personne le souhaitant d’aider la famille dans ce combat pour la vérité. Un appartement du quartier de Minato-Ku va prendre des allures de magasin, vêtements pour femmes, hommes et enfants, chaussures, accessoires, livres…toutes les recettes seront directement reversées à la famille de Tiphaine. 


Pour les personnes qui se sentent concernées mais ne pourront pas être présentes lors de l’événement, il est possible de créer du lien autour de Tiphaine via le site unispourtiphaine.org. Il existe aussi une cagnotte PayPal pour participer et aider, à distance.


Aux dernières nouvelles 


Damien et Sibylle Véron ont prévu un autre voyage au Japon à la fin du mois de mars. Leur but ? Faire avancer l’enquête. Trop de questions restent sans réponse et selon eux, la police de Nikko ne semble pas coopérer à 100%. La famille ne croit pas à la thèse de l’accident et ce prochain voyage pourrait être, comme ils l’espèrent, révélateur. 


Relevés téléphoniques, rencontres de témoins avec un interprète, vidéos des caméras de surveillance… certaines données ne sont pas communiquées et la famille  se demande si ce manque de transparence ne cache pas une crainte de la police locale. 


Dans ces moments difficiles, la famille de Tiphaine Véron se sent moins seule depuis que Francais•es expatrié•es au Japon et population locale leur apportent beaucoup de soutien. Triathlon, événements de charité, tout est mis en place pour essayer de faciliter les choses. Toutes les investigations déjà réalisées ont coûté environ 50.000 euros (25.000 € en recherches, 15.000 € en transports, 7.000 € pour les avocats…) Se battre en France, comme au Japon, n’est pas facile et chaque geste, même minime, est le bienvenu.


Informations sur l'événement :
Date : Jeudi 20 février 2020
Lieu : Homat Virgina #304, Lydie Cartier, 4-11-2 Minamiazabu, Minato-ku, Tokyo
Horaires : 8h-17h

 

Nous vous recommandons

elena el meliani

Elena El Meliani

Jeune étudiante en journalisme tombée amoureuse du Japon lors de son premier voyage en 2010. Au risque de passer pour un cliché, j’aime les sushis et les mangas. Animée par la curiosité, habitée par la passion et envoûtée par mon métier.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles