TEST: 2290

Un court plein à Adélaïde et un bol d'air frais pour le tennis

Par Emile Brehant | Publié le 02/02/2021 à 11:25 | Mis à jour le 02/02/2021 à 11:34
Photo : Novak Djokovic, numéro 1 mondial, lors de son match contre Sinner.
tennis atp adelaide

À l’occasion de matches d'exhibitions, plusieurs stars mondiales du tennis se sont retrouvées vendredi à Adélaïde. Ce sont 4000 chanceux qui ont pu admirer leurs performances, alors que les événements sportifs mondiaux sont paralysés depuis presque un an.

Tout était prêt à Adélaïde pour accueillir Rafael Nadal, Serena Williams ou Novak Djokovic, qui après 14 jours d’isolement ont retrouvé du public, et le plaisir de jouer devant. À l’occasion de simples matches d'exhibition, les Australiens sont venus en nombre pour voir ces stars du tennis rejouer devant leurs yeux.

Et quelle étrange sensation à l’heure de voir le court de tennis d’Adélaïde remplit de 4000 spectateurs vendredi pour assister aux matches d’exhibitions de l’ATP, la ligue de Tennis professionnelle. Des images qui ont fait le tour du monde et qui suscitent de la jalousie pour certains et de l’espoir pour d’autres à l’heure où le sport professionnel dans le monde est à l’agonie depuis près d’un an maintenant.

Un grand bol d’air frais pour les spectateurs qui ont pu retrouver leurs sportifs préférés sur le court, mais aussi pour les joueurs. Serena Williams, star mondiale du tennis féminin s’est montrée ravie de retrouver du public : « C'était vraiment super de rejouer devant du public, ça faisait longtemps », en ajoutant que sa quarantaine était « démente et très dure », mais nécessaire pour « revivre normalement ».

 

Emile Brehant Le Petit Journal Auckland

Emile Brehant

Étudiant en journalisme, je suis ravi de couvrir l’actualité néo-zélandaise pour nos expatriés français. Actuellement en France, j’espère pouvoir un jour venir voir de plus près ce pays à l’histoire et à la culture aussi passionnante qu’intrigante.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Sydney.

À lire sur votre édition locale