Sydney : Un club vote contre l’intégration de femmes dans ses rangs

Par Benjamin Volant | Publié le 17/06/2021 à 12:34 | Mis à jour le 17/06/2021 à 13:08
Photo : L'Australian Club a tranché : les femmes ne seront pas admises en son sein. ©The Australian
Photo de l'Australian Club

Le 15 juin dernier, se tenait à l’Australian Club, un vote crucial : celui de l’acceptation de femmes au sein de l’institution. Les résultats du vote ont tranché : celles-ci resteront interdites.

Fondé en 1838, à Macquarie Street, l’Australian Club de Sydney est le plus ancien établissement de ce type en Australie. Depuis sa création, au XIXème siècle, les femmes y ont toujours été interdites. Récemment, une proposition visant à modifier la constitution a été émise pour enfin changer une règle jugée d’un autre temps par certains de ses membres.

Pour qu’une proposition soit acceptée, il faut cependant qu’elle obtienne 75 % de votes favorables pour être validée. Le vote concernant l’acceptation, ou non, de femmes au sein de l’Australian Club a ainsi été retoqué par 2/3 de ses membres, insuffisant donc pour changer sa constitution.

Une décision contestée

Une décision qui a provoqué plusieurs protestations dont celle de Geoff Cousins, homme d’affaire et écologiste, qui s’est dit « abasourdi » à l’issue du verdict. Il a même été plus loin, en fustigeant l’attitude hypocrite de certains de ses confrères comme il l’explique au journal 9News : « Certains membres dirigent de grandes entreprises ou les président … et signent des déclarations dans leurs rapports annuels qui disent: "Nous sommes tous pour l'égalité des sexes" […] Pourtant, ici, ils votent pour empêcher les femmes d'entrer dans un endroit, qui est un endroit important d'une certaine manière parce que c'est là que les gens parlent de qui pourrait obtenir le poste de PDG et qui pourrait faire ceci et qui pourrait faire cela […] Je ne peux tout simplement pas le croire » a-t-il déploré. En guise de protestation, celui-ci a d'ailleurs quitté l'établissement.

Il faudra donc encore attendre pour que des femmes puissent rejoindre le très select club Australien, dont font également partie les anciens premiers ministres John Howard et Malcolm Turnbull.


 

Benjamin Volant Le Petit Journal Sydney

Benjamin Volant

Rédacteur web @ Le Petit Journal Sydney I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à sydney@lepetitjournal.com 
0 Commentaire (s) Réagir