Mercredi 15 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mondial 2018 : 5ème participation de l’Australie dans son histoire

Par Vincent Villemer | Publié le 27/12/2017 à 17:35 | Mis à jour le 05/06/2018 à 08:23
mondial 2018 foot australie

39ème au classement FIFA, les Socceroos participeront à la cinquième Coupe du Monde de leur histoire. Présente dans le groupe de la France, aux côtés du Pérou et du Danemark, l’Australie tentera d’accéder à sa deuxième phase finale de son histoire.

 

L’Australie et son passé en Coupe du Monde

La première participation de l’Australie à un Mondial de football remonte à l’édition de 1974 en Allemagne, avant de connaître une très longue période de disette jusqu’en 2006 où elle réalise son meilleurs parcours en atteignant les huitièmes de finale face à l’Italie. Depuis, les Socceroos ne manquent aucune Coupe du Monde, mais n’ont pas su dépasser le 1er tour en 2010 et en 2014. Objectif pour 2018, se hisser au minimum à la deuxième place du groupe, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale, mais la tâche sera rude aux côtés du favori, la France, et des deux outsiders au niveau similaire, le Pérou et le Danemark.

 

australis-foot-mondial
Le onze australien lors du Mondial 2006 face à l'Italie.

 

Des éliminatoires réussis

Les matchs qualificatifs pour le prochain Mondial sont répartis parmi les six confédérations de la FIFA. Dans la zone Asie (AFC), 46 équipes se battent pour quatre ou cinq places (match de barrage) qualificatives pour la Russie. Les Australiens ont terminé 3ème du groupe B et ont dû jouer deux tours de barrage, d'abord contre le 3ème du groupe A, la Syrie, puis le dernier barrage contre le vainqueur de la zone Amérique Centrale, le Honduras. En s'imposant 3-1 sur le cumul des matchs aller-retour, les Socceroos ont sereinement validé leur ticket pour leur cinquième Coupe du Monde.

 

 

Un effectif très expérimenté

Si l’Australie ne compte pas dans ses rangs les ovnis du ballon rond, elle contient quand même de nombreux joueurs très expérimentés, dont certains joueront leur 3ème voire 4ème Coupe du Monde en juin prochain, un vécu non négligeable qui sera capital lors des confrontations. Parmi eux, on peut citer le capitaine Mile Jedinak, milieu de terrain actuellement à Crystal Palace, à 33 ans il est très précieux dans l’entrejeu et sait se murer en vrai leader dans le vestiaire. De même pour Mark Bresciano, du haut de ses 37 ans et de ses 13 buts en 73 sélections, l’ailier est très important dans la réussite et l’équilibre des Socceroos. Enfin, la véritable star de l’équipe sur laquelle presque tout repose, c’est l’attaquant Tim Cahill, ancienne gloire d’Everton qui évolue désormais à Melbourne City.

 

Mondial 2018 Foot Australie Mile Jedinak
Le capitaine Mile Jedinak célébrant un but capital pour la qualification au Mondial.

 

Cahill, la star continentale

À 38 ans, Tim Cahill n’a absolument rien perdu de sa superbe. Toujours aussi concerné et décisif, l’ancien joueur d’Everton est une légende vivante dans son pays en devenant le meilleur buteur de l’histoire. En 104 sélections, Cahill a marqué 50 buts alors qu’il a longtemps joué milieu de terrain avant de se reconvertir en renard des surfaces. Outre ses statistiques, Cahill possède une aura exceptionnelle sur ses coéquipiers, grâce à son caractère et son état d’esprit ayant permis d’écrire l’Australie sur la carte du football. Il n’est pas étranger aux quatre qualifications consécutives pour les dernières Coupes du Monde et a encore brillé lors des éliminatoires en inscrivant 11 buts. À noter qu’il pourrait rentrer dans le cercle des rares joueurs à avoir marqué lors de quatre Coupes du Monde.

 

tim-cahill-australie-foot-mondial-2018
La joie de Tim Cahill après un but.

 

Portrait du sélectionneur

Mondial 2018 Australie Foot Bert van Marwijk
Le sélectionneur Bert van Marwijk.

Suite au départ d'Ange Postecoglou, l'entraîneur néerlandais Bert van Marwijk a été nommé sélectionneur de l'équipe nationale australienne le 25 janvier dernier. L'ancien coach des Pays-Bas, du Borussia Dortmund ou encore du Feyenoord Rotterdam, aura le défi de qualifier l'Australie pour les huitièmes de finale, dans un groupe assez ouvert avec le Pérou, le Danemark et la France, où seuls les Bleus font figure de grand favori.

 

 

 

 

Poule et programme des matchs

Aux côtés de la France, du Danemark et du Pérou, la tâche pour finir parmi les deux premiers semble compliquée mais pas impossible pour autant. Si la confrontation avec les Bleus risque d’être fatale, celles contre le Pérou et le Danemark seront plus abordables sur le papier. Place au terrain désormais, avec la première rencontre programmée le 16 juin à Kazan face à l'Équipe de France de Didier Deschamps.

 

16 JUIN 2018 – 13h00 heure locale

GROUPE C

Kazan Arena

FRANCE – AUSTRALIE

 

21 JUIN 2018 -16h00 heure locale

GROUPE C

Samara Arena

DANEMARK – AUSTRALIE

 

26 JUIN 2018 – 17h00 heure locale

GROUPE C

Stade Ficht

AUSTRALIE – PÉROU

 

Nous vous recommandons

vincent villemer

Vincent Villemer

Journaliste sportif radio/web. Passionné par le ballon rond, la culture urbaine et sa musique.
0 CommentairesRéagir

Vivre à Sydney

Melbourne Appercu
HISTOIRE

Pourquoi célèbre-t-on l’anniversaire de la Reine le 11 juin ?

Le 11 juin est férié pour célébrer l’anniversaire de la Reine, sauf en Australie occidentale et dans le Queensland qui ont choisi une autre date.

L’ANZAC DAY

Melbourne